Search
 
CONFÉRENCES VIRTUELLES DU CIFAR

La pandémie et l’avenir de la science

 

Annulé



Location:
Conférence virtuelle

 

 

À propos

En partenariat avec le Haut-commissariat britannique à Ottawa, Alan Bernstein, président et chef de la direction du CIFAR, et Sir Mark Walport, ancien directeur général de UK Research and Innovation, discuteront des répercussions de la pandémie de COVID-19 sur l’avenir de la science avec Rebecca Finlay, vice-présidente, engagement et politiques publiques au CIFAR. Ils compareront les stratégies sociales et de santé publique en matière de prévention des maladies utilisées au Canada et au Royaume-Uni, et se demanderont si la pandémie changera fondamentalement comment s’opère la science.span style="font-family: TT_Norms, Helvetica, Arial, sans-serif;">

Président et chef de la direction du CIFAR, Alan Bernstein est chargé de définir et de diriger l’orientation stratégique globale de l’institut. Il a précédemment été directeur général de la Global HIV Vaccine Enterprise à New York, une alliance internationale de bailleurs de fonds dont le mandat est d’accélérer la recherche d’un vaccin contre le SIDA. De 2000 à 2007, Alan a été le premier président des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), l’organisme fédéral de soutien de la recherche en santé. À ce titre, il a piloté la transformation de la recherche en santé au pays. Il siège actuellement au Groupe de travail sur les vaccins du Canada qui conseille le gouvernement du Canada sur les candidats-vaccins contre la COVID-19.

Sir Mark Walport a été le premier directeur général de UK Research and Innovation (UKRI), organisme chargé du financement public de la recherche et de l’innovation au Royaume-Uni. Il a été conseiller scientifique en chef du gouvernement et chef du bureau des sciences du gouvernement d’avril 2013 à septembre 2017; il était auparavant directeur du Wellcome Trust. En 2009, Mark a été fait chevalier dans le cadre de la New Year Honours List et, en 2011, il a été élu membre de la Royal Society.

Animatrice :
Rebecca Finlay est vice-présidente, engagement et politiques publiques au CIFAR. En 2014, elle a mis sur pied la pratique mondiale de mobilisation du savoir du CIFAR qui réunit des experts de l’industrie, de la société civile, des soins de santé et du gouvernement pour accélérer l’impact sociétal des programmes de recherche du CIFAR. En 2017, elle s’est chargée du lancement du programme IA et société du CIFAR destiné à soutenir des groupes de travail internationaux et à favoriser un leadership éclairé sur les questions que suscite l’IA en matière stratégique et sociétale. Elle pilote les partenariats du CIFAR avec des gouvernements et des organismes du secteur public au Canada et dans le monde entier. En 2019, elle a été élue membre de l’American Association for the Advancement of Science (AAAS).