Search
 

Donner aux citoyens le pouvoir de lutter contre la COVID-19 grâce à la prédiction du risque de contagion basée sur l’intelligence artificielle 

10 juin, 2020
14 h - 14 h 30 Heure de l’Est

Lieu:
Réunion virtuelle

 

 

À propos

Le 10 juin, Yoshua Bengio, titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR à Mila, codirecteur du programme Apprentissage automatique, apprentissage biologique du CIFAR et professeur à l’Université de Montréal, se joindra à Antoine Petit, membre du conseil de recherches du CIFAR et président-directeur général du CNRS pour parler de COVI, une nouvelle application de recherche de contacts et de prédiction du risque basée sur l’intelligence artificielle.

Yoshua Bengio est titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR à Mila, codirecteur du programme Apprentissage automatique, apprentissage biologique du CIFAR et professeur à l’Université de Montréal. Il fait figure de pionnier en apprentissage automatique et a piloté la création de COVI, une application pour téléphones intelligents de recherche de contacts et de prédiction du risque d’infection contre la COVID-19. 

Antoine Petit
 est membre du conseil de recherches du CIFAR et président-directeur général du CNRS, organisme public de recherche en France et plus grand organisme de science fondamentale en Europe. Avant de devenir un chef de file de renommée mondiale en politique scientifique et en administration de la science, Petit a obtenu un doctorat en informatique et a enseigné dans plusieurs universités de premier plan en France.

Cet événement se déroulera en français. Un enregistrement avec sous-titres anglais sera disponible après l’événement.