Search

Chad Myers

La nomination

  • Boursier
  • Réseaux Génétiques

Institution

  • Université du Minnesota
Département d’informatique et de génie

Pays

  • États Unis

Éducation

Ph.D. (informatique), Université de Princeton
B.S. (ingénierie informatique), Université Southern Methodist
B.A. (physique), Université Southern Methodist

À propos

Chad Myers est un biologiste computationnel dont les recherches portent sur des méthodes d’apprentissage automatique pour intégrer diverses données génomiques dans l’objectif de réaliser des inférences sur des réseaux biologiques.

Le but principal de son travail est de mieux comprendre la fonction des gènes, ainsi que la façon dont les gènes ou les protéines interagissent pour mener à bien des processus cellulaires.

Prix

Prix George W. Taylor de perfectionnement de carrière de l’Université du Minnesota, 2013

Boursier du programma Réseaux génétiques du CIFAR, 2012 - aujourd’hui

Bourse de professeur McKnight Land à l’Université du Minnessota, 2011–2013

Prix CAREER de la National Science Foundation, 2010

Publications Pertinentes

Deshpande, R. et coll. « A comparative genomic approach for identifying synthetic lethal interactions in human cancer. » Cancer Res. 73, no 20 (octobre 2013): 6128–6136.

Stessman, H.A. et coll. « Profiling bortezomib resistance and identification of secondary therapies in a mouse myeloma model. » Mol Cancer Ther. 12, no 6 (juin 2013): 1140–1150.

Koch, E. et coll. « Conserved rules govern genetic interaction degree across species. » Genome Biol. 13, no 7 (2012): R57.

Swanson-Wagner, R. et coll. « Reshaping of the maize transcriptome by domestication. » PNAS 109, no 29 (juillet 2012): 11878–11883.

Costanzo, M. et coll. « The genetic landscape of a cell. » Science 327, no 5964 (janvier 2010): 425–31.

Connecter

ResearchGate