Search

Daniel Diermeier

La nomination

  • Boursier
  • Institutions, Organisations et Croissance

Institution

  • Université de Chicago
Harris School of Public Policy

Pays

  • États Unis

Éducation

Ph.D. (science politique), Université de Rochester
M.A. (science politique), Université de Rochester
M.A. (science politique), Université de Munich
M.A. (philosophie), Université de Californie du Sud

À propos

Dans ses recherches, le politologue Daniel Diermeier se penche sur la théorie politique formelle, les institutions politiques, les interactions entre les affaires et la politique, l’analyse de textes, la perception du public, ainsi que la gestion de crise et de la réputation.

Ses recherches sur les institutions politiques examinent comment concevoir des constitutions au profit du public. Les recherches actuelles de Diermeier mettent l’accent sur la mise au point de modèles formels d’électeurs à la rationalité limitée. Ses recherches contribuent à ses conférences et à ses consultations internationales sur la gestion des médias et des enjeux, les militants et les boycottages de la part de consommateurs, et les stratégies et la réglementation politiques. De 2014 à 2016, il était doyen de la Harris School of Public Policy à l’Université de Chicago. Il est actuellement le 13e doyen de l’université.

Prix

Membre de la Fondation commémorative John Simon Guggenheim, 2014

Membre de l’American Academy of Arts & Sciences, 2013

Prix Kellogg du professeur de l’année, 2013

Prix Kellogg du professeur de l’année, 2007

Prix L.G. Lavengood du professeur de l’année, Kellogg School of Management, Université Northwestern, 2001

Publications Pertinentes

Diermeier, D. et P. Fong. « Legislative bargaining with reconsideration. » Q. J. Econ. 126, no 2 (2011): 895–946.

Diermeier, D. Reputation Rules: Strategies for Building Your Company’s Most Valuable Asset. New York: McGraw-Hill, 2011.

Bendor, J. et coll. A Behavioral Theory of Elections. Princeton, NJ: Princeton University Press, 2011.

Diermeier, D. et D. Baron. « Strategic activism and non-market strategy. » J. Econ. Manag. Strateg. 16, no 3 (2007): 599–634.

Diermeier, D. et coll. « A political economy model of congressional careers. » Am. Econ. Rev. 95, no 1 (2005): 347–73.

Connecter

Google Scholar