Search

David Forrest Clayton

David Clayton

La nomination

  • Boursier associé
  • Développement du cerveau et de l’enfant

Institution

  • Queen Mary University of London
division de psychologie biologique et expérimentale

Pays

  • Royaume-Uni

Éducation

Ph.D. (biologie cellulaire moléculaire), Université Rockefeller
B.Sc. (biochimie) Université de la Géorgie

À propos

Dans ses recherches, David Clayton tente de comprendre comment le cerveau et le génome interagissent pour dicter la filtration, l’archivage et le rappel des expériences.

En ayant recours à l’oiseau chanteur comme modèle expérimental, Clayton a découvert que la formation des souvenirs sociaux est associée à la transcription de gènes spécifiques dans le cerveau de l’oiseau chanteur, au sein de structures qui ressemblent aux cortex auditifs et associatifs. D’autres recherches ont mené au séquençage du génome de l’oiseau chanteur et à l’identification des réseaux moléculaires en jeu dans l’intégration des influences sociales et développementales de la perception et de la mémoire. Il préconise une approche multidisciplinaire et collaborative pour tenter de mieux comprendre les mécanismes neurobiologiques qui favorisent ou contraignent une adaptation efficace aux expériences de la vie.

Prix

Doctorat honorifique de l’Université d’Antwerp, 2013

Membre, American Association for the Advancement of Science, 2005

Comité scientifique consultatif, National Parkinson Foundation, 1999

Chercheur distingué, Université de l’Illinois, 1996-1999

Prix de recherche de la Fondation Whitehall, 1988-1992

Publications Pertinentes

George, J.M. et coll. « Characterization of a novel protein regulated during the critical period for song learning in the zebra finch. » Neuron 15, no 2 (août 1995): 361–72.


Clayton, D.F. et J. M. George. « The synucleins: a family of proteins involved in synaptic function, plasticity, neurodegeneration and disease. » Trends. Neurosci. 21, no 6 (juin 1998): 249–54.

Connecter

ResearchGate