Search

Frederick Cooper

La nomination

  • Boursier
  • Frontières, groupes et appartenance

Institution

  • Université de New York
Département d’histoire

Pays

  • États Unis

Éducation

B.A., Université de Stanford
Ph.D., Université Yale

À propos

L’historien Frederick Cooper se penche sur la colonisation, la décolonisation, l’empire et la citoyenneté. 

Dans ses premiers livres, Cooper s’est penché sur l’esclavage et le travail aux 19e et 20e siècles en Afrique de l’Est. Ses recherches sur les interactions et les conflits dans des lieux spécifiques l’ont mené à s’intéresser au contexte plus large de la colonisation et de la décolonisation. Cette nouvelle orientation a mené à la production d’un livre sur le travail et la décolonisation en Afrique française et britannique, ainsi qu’à une collaboration avec l’anthropologue Ann Stoler qui a donné lieu à l’ouvrage collectif Tensions of Empire (1997). Son intérêt pour la théorie l’a mené à écrire des articles qui se sont montrés critiques de certains des concepts clés utilisés en sciences sociales – identité, modernité, mondialisation, développement et État-nation. Entre-temps, son scepticisme face à l’importance qu’accordent les sciences sociales à l’échelle nationale l’a mené, en collaboration avec Jane Burbank, à créer des cours sur la forme politique la plus durable – l’empire – un projet qui a mené au livre Empires in World History (2010). Ses propres recherches se sont tournées vers l’étude de la citoyenneté, d’abord en ce qui concerne la France et l’Afrique française pendant la crise du régime colonial, et ensuite relativement à l’histoire mondiale.

Prix

Prix littéraire en histoire africaine et en histoire européenne, American Historical Association, 2014

Prix littéraire, World History Association, 2011

Membre, Wissenschaftskolleg zu Berlin, 2010-11

Boursier, Centre d’études avancées en sciences du comportement, 1990-91, 1995-96, 2002-03

Bourse Guggenheim, 1994-96

Publications Pertinentes

Citizenship, Inequality, and Difference: Historical Perspectives. Princeton:  Princeton University Press, 2018. Traduction en espagnol et en chinois en cours.

Citizenship between Empire and Nation: Remaking France and French Africa, 1945-1960.  Princeton: Princeton University Press, 2014. Traduit en français.

Africa in the World: Capitalism, Empire, Nation-State.  Cambridge, MA: Harvard University Press, 2014. Traduit en français.

(Coauteur avec Jane Burbank) Empires in World History: Power and the Politics of Difference.  Princeton: Princeton University Press, 2010. Traduit en neuf langues.

Colonialism in Question: Theory, Knowledge, History.  Berkeley: University of California Press, 2005.  Traduit en français et en allemand

Connecter

Profil