Search

Iair Arcavi

La nomination

  • Chercheurs mondiaux CIFAR-Azrieli 2019-2021
  • Extrême univers et gravité

Institution

  • Université de Tel-Aviv
École de physique et d’astronomie

Pays

  • Israël

Éducation

Ph.D. (physique), Institut Weizmann des sciences
M.Sc. (physique), Institut Weizmann des sciences
B.Sc. (physique et mathématiques), Université de Tel-Aviv

À propos

Iair Arcavi étudie les événements les plus énergétiques de l’Univers : explosion stellaire, destruction d’étoiles par des trous noirs supermassifs et collision d’étoiles à neutrons.

De tels événements créent des éléments essentiels à la vie, influencent la formation des galaxies et des étoiles, et révèlent la physique de la matière et du rayonnement à des densités et à des températures extrêmes. Ils peuvent nous aider à élucider les lois fondamentales de la nature.  

Arcavi s’intéresse tout particulièrement aux événements qui produisent des ondes gravitationnelles et à de nouvelles méthodes pour capter la lumière d’étoiles lointaines.

Prix

Bourse Alon, Conseil israélien pour l’enseignement supérieur, 2018.

Bourse postdoctorale Einstein, NASA, 2016.

Harvey L. Karp Discovery Award, Université de la Californie à Santa Barbara, 2015.

Dr. Moshe Gilboa Ph.D. Excellence Scholarship, Fondation Wolf, 2012.

Prix du doyen pour étudiants à la maîtrise, Institut Weizmann des sciences, 2011.

Publications Pertinentes

Arcavi, I., The First Hours of the GW170817 Kilonova and the Importance of Early Optical and Ultraviolet Observations for Constraining Emission Models, 2018, The Astrophysical Journal Letters, 855, 23.

Arcavi, I. et coll., Optical Emission from a Kilonova Following a Gravitational- Wave-Detected Neutron-Star Merger, 2017, Nature, 551, 54.

Arcavi, I. et coll., Energetic Eruptions Leading to a Peculiar Hydrogen-Rich Explosion of a Massive Star, 2017, Nature, 551, 210.

Arcavi, I. et coll., Constraints on the Progenitor of SN 2016gkg From Its Shock- Cooling Light Curve, 2017, The Astrophysical Journal Letters, 837, 1.

Arcavi, I., et coll., A Continuum of H- to He-Rich Tidal Disruption Candidates With a Preference for E+A Galaxies, 2014, The Astrophysical Journal, 793, 38.

Connecter

Profil