Search

Jeffrey J. Warren

Jeffrey Warren

La nomination

  • Chercheurs mondiaux CIFAR-Azrieli 2016
  • Énergie solaire bio-inspirée

Institution

  • Université Simon Fraser
Département de chimie

Pays

  • Canada

Éducation

Ph.D. (Chimie), Université de Washington
BS, Université d’état de Washington

À propos

Jeff Warren et son groupe de recherche souhaitent mettre au point de nouvelles technologies en mesure d’entreposer l’énergie solaire sous la forme de liaisons chimiques.

L’une des stratégies est de « scinder » l’eau en dihydrogène et en dioxygène. Il s’agit d’une idée géniale, mais il est encore difficile de trouver une station de ravitaillement en hydrogène. Jeff et son groupe cherchent aussi à convertir le dioxyde de carbone en monoxyde de carbone. Il est possible de combiner ce dernier avec le dihydrogène pour produire des hydrocarbures (essence) à livrer à nos nombreuses stations d’essence. Afin de mener à bien cette cascade de réactions, les collègues étudiants de Warren élaborent des matériaux à utiliser dans des appareils électrochimiques. Nombre des matériaux à l’étude sont inspirés de la capacité qu’a la nature de produire des réactions chimiques connexes. Par exemple, le groupe réalise des études approfondies sur des catalyseurs à base de porphyrine qui proviennent de molécules d’hème naturelles.

Publications Pertinentes

Sinha, A. et coll. « Electrocatalytic dioxygen reduction by carbon electrodes non-covalently modified with iron-porphyrin complexes: enhancements from a single proton relay. » Chem. Eur. J. (2015): 18072–18075.

Husband, J. et coll. « Catalytic reduction of dioxygen with modified Thermus thermophilus cytochrome c552. » J. Inorg. Biochem 157 (2016): 8–14.

Warren, J.J. et J.M. Mayer. « Moving Protons and Electrons in Biomimetic Systems. » Biochemistry 54 (2015): 1863–1878.