Search

Kendrick Smith

La nomination

  • Boursier
  • Extrême univers et gravité

Institution

  • Institut Périmètre d’astrophysique théorique
Chaire famille Daniel, P. James, E. Peebles de physique théorique

Pays

  • Canada

Éducation

Ph.D. (mathématiques) Université du Michigan
Ph.D. (physique) Université de Chicago

À propos

Dans ses travaux, le cosmologue Kendrick Smith associe la physique théorique, l’analyse de données et le génie logiciel.

Il se penche actuellement sur trois domaines de recherche principaux. Premièrement, de nouveaux algorithmes pour des radiotélescopes de prochaine génération, comme l’Expérience canadienne de cartographie de l’hydrogène (CHIME); deuxièmement, l’analyse de données pour la future expérience sur le fonds diffus cosmologique à l’Observatoire Simons; et, troisièmement, de nouvelles applications des réseaux neuronaux en cosmologie.  

Prix

Prix Giuseppe et Vanna Cocconi (avec les équipes de la sonde Wilkinson d’anisotropie micro-ondes et l’équipe scientifique Planck) 2019

Breakthrough Prize in Fundamental Physics (avec l’équipe scientifique WMAP) 2018

Prix Gruber de cosmologie (avec l’équipe scientifique WMAP) 2012

Publications Pertinentes

K. Smith, O. Zahn, O. Dore, « Detection of Gravitational Lensing in the Microwave Background », PRD 76:043510 (2007), arxiv:0705.3980

G. Hinshaw et coll. [collaboration WMAP], « Nine-Year WMAP Observations: Cosmological Parameter Results », ApJS 208, 19 (2013), arxiv:1212.5226.

M. Amiri et coll. [collaboration CHIMEFRB], « Observations of Fast Radio Bursts at Frequencies down to 400 MHz », Nature 566, 230 (2019), arxiv:1901.04524.

Y. Akrami et coll. [collaboration Planck], « Planck 2018 results. IX. Constraints on Primordial non-Gaussianity », arxiv:1905.05697.

M. Munchmeyer et K. Smith, « Fast Wiener filtering of CMB maps with Neural Networks », arxiv:1905.05846.