Search

Maria R. Drout

La nomination

  • Chercheuses mondiale CIFAR-Azrieli 2018
  • Extrême univers et gravité

Institution

  • Université de Toronto
Département d’astronomie et d’astrophysique et The Observatories

Pays

  • Canada

Éducation

Ph.D. (astrophysique), Université Harvard
M.A. (astrophysique), Université Harvard
M.A. en enseignement des sciences (mathématiques appliquées et physique théorique), Université de Cambridge
B.S. (physique et astronomie), Université de l’Iowa

À propos

Le groupe de Maria Drout étudie l’évolution, l’influence et le devenir ultime des étoiles massives.

Les chercheurs ont recours à des télescopes terrestres et spatiaux pour étudier l’explosion de supernovas et d’autres événements transitoires exotiques, ainsi que des populations d’étoiles massives dans de galaxies voisines. Récemment, Drout et son équipe ont découvert la première lumière visible émanant d’un signal d’onde gravitationnelle – moins de onze heures après sa détection par l’Observatoire d’ondes gravitationnelles par interférométrie laser (LIGO) et ont pu cerner l’emplacement de la fusion d’étoiles à neutrons. Subséquemment, Drout a utilisé la lumière rapidement déclinante de l’explosion pour comprendre l’origine des éléments les plus lourds de l’Univers.

Prix

Prix d’excellence Dorothy Shoichet pour les femmes professeures, Université de Toronto, 2018
Bourse de conférencier postdoctoral de l’Université d’état de l’Arizona - Origins Project, 2018
Bourse Hubble de la NASA, 2016 - 2018
Bourse de recherche d’études supérieures de la NSF, 2010-2014
Bourse Churchill, 2010

Publications Pertinentes

 

Drout, M. R. et coll., 2017, « Light Curves of the Neutron Star Merger GW170817/SSS17a: Implications for R-Process Nucleosynthesis », Science, 358, 1570

 

Coulter, D. A. et coll., 2017, « Swope Supernova Survey 2017a (SSS17a), the Optical Counterpart to a Gravitational Wave Source », Science, 358, 1556

 

Drout, M. R., 2014, « Rapidly Evolving and Luminous Transients from PanSTARRS1 », ApJ, 794, 23

 

Drout, M. R. et coll., 2013, « The Fast and Furious Decay of the Peculiar Type Ic Supernova 2005ek », ApJ, 774, 58

 

Drout, M. R., 2012, « The Yellow and Red Supergiants of M33 », ApJ, 750, 97