Search

Matthew C. Fisher

La nomination

  • Boursier
  • Règne fongique : Menaces et possibilités

Institution

  • Imperial College London
MRC Centre for Global Infectious Disease Analysis, École de santé publique

Pays

  • Royaume-Uni

Éducation

Leverhulme Ph.D., Université d’Édimbourg
B.Sc. (zoologie), Université d’Édimbourg

À propos

Dans ses recherches, Matthew Fisher a démontré que l’impact des pathogènes fongiques s’accroît rapidement sur la planète en raison de caractéristiques épidémiologiques singulières qui leur permettent d’agir comme des « pathogènes parfaits », et ainsi entraîner l’extinction d’espèces complètes et devenir de nouveaux pathogènes humains.

Dans ses travaux, Fisher a recours à l’épidémiologie génomique, à la modélisation, à l’analyse macroécologique et à l’expérimentation pour comprendre la biologie qui sous-tend l’émergence mondiale de la maladie fongique. Son groupe de recherche a exploité la génomique pour déterminer les origines du pathogène le plus agressif connu à ce jour – le « champignon apocalyptique » Batrachochytrium dendrobatidis – et ces travaux ont suscité un intérêt généralisé quant à l’émergence mondiale de la résistance aux antifongiques.

Prix

Prix Berkeley, British Mycological Society, 2006

Membre honoraire de l’Institute of Zoology, Zoological Society of London  - 2013 – aujourd’hui

Wellcome Trust Biodiversity Fellow 2001-2004

Publications Pertinentes

Fisher MC, Hawkins NJ, Sanglard D, Gurr S. Worldwide emergence of resistance to antifungal drugs challenges human health and food security (2018) Science doi.org/10.1126/science.aap7999

O'Hanlon SJ, Rieux A, Rhys A. Farrer, Gonçalo M. Rosa, Bruce Waldman, Arnaud Bataille, Tiffany A. Kosch, Kris Murray, Balázs Brankovics, Matteo Fumagalli, Michael D. Martin, Nathan Wales, Mario Alvarado-Rybak, Kieran A. Bates, Lee Berger, Susanne Böll, Lola Brookes, Frances Clare, Elodie A. Courtois, Andrew A. Cunningham, Thomas M. Doherty-Bone, Pria Ghosh, David J. Gower, William E. Hintz, Jacob Höglund, Thomas S. Jenkinson, Chun-Fu Lin, Anssi Laurila, Adeline Loyau, An Martel, Sara Meurling, Claude Miaud, Pete Minting, Frank Pasmans, Dirk Schmeller, Benedikt R. Schmidt, Jennifer M. G. Shelton, Lee F. Skerratt, Freya Smith, Claudio Soto-Azat, Matteo Spagnoletti, Giulia Tessa, Luís Felipe Toledo, Andrés Valenzuela-Sánchez, Ruhan Verster, Judit Vörös, Rebecca J. Webb, Claudia Wierzbicki, Emma Wombwell, Kelly R. Zamudio, David M. Aanensen, Timothy Y. James, M. Thomas P. Gilbert, Ché Weldon, Jaime Bosch, François Balloux, Trenton W. J. Garner, Fisher MC. Recent Asian origin of chytrid fungi causing global amphibian declines (2018) Science doi.org/10.1126/science.aar1965

Fisher MC. (2017) In peril from a perfect pathogen Nature 544, 300–301 doi:10.1038/544300a

Farrer RA, Martel A, Verbrugghe E, Abouelleil A, Ducatelle R, Longcore JE, James TE, Pasmans F*, Fisher MC*, Cuomo CA* (auteurs conjoints principaux) (2017) Genomic innovations linked to infection strategies across emerging pathogenic chytrid fungi. Nature Communications doi:10.1038/ncomms14742

Fisher MC, Henk DA, Briggs C, Brownstein JS, Madoff L, McCraw SL, Gurr S. (2012) Emerging fungal threats to animal, plant and ecosystem health. Nature 484 : 186-194 doi:10.1038/nature10947 PMCID : PMC83821985

Connecter

Site