Search

Philip Hieter

Philip Hieter

La nomination

  • Boursier
  • Réseaux Génétiques

Institution

  • Université de la Colombie-Britannique
Michael Smith Laboratories

Pays

  • Canada

Éducation

Ph.D. (biochimie), Université Johns Hopkins

À propos

Philip Hieter, biochimiste, est reconnu pour ses travaux sur les protéines structurelles et régulatrices qui assurent la ségrégation fidèle des chromosomes pendant la division cellulaire.

Ses travaux ont aussi démontré et appuyé la valeur de la levure et autres modèles expérimentaux pour mieux comprendre les mécanismes de la maladie chez l’humain. Dans le cancer, les gènes responsables du maintien de la structure génomique ont souvent subi une mutation. Le laboratoire de Hieter a élaboré un catalogue d’envergure des gènes nécessaires à la stabilité génomique chez la levure qui constitue une ressource pour étudier des espèces croisées, comme des gènes humains candidats ayant subi une mutation somatique dans le cancer. Afin de découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques pour l’élimination ciblée de cellules cancéreuses, son laboratoire a mis au point une stratégie pour cerner des gènes dans des réseaux à létalité synthétique propres à la levure, d’après des gènes CIN de levure dont la contrepartie humaine a subi une mutation dans le cancer.

Prix

Membre, American Academy of Arts and Sciences, 2012

Président, Genetics Society of America, 2012

Membre, American Association for the Advancement of Science, 2005.

Membre, Société royale du Canada, 2005

Membre, American Academy of Microbiology, 1998

Publications Pertinentes

Sikorski, R.S. et P. Hieter. « A system of shuttle vectors and yeast host strains designed for efficient manipulation of DNA in Saccharomyces cerevisiae. » Genetics 122, no 1 (1989): 19–27.

Connecter

Google Scholar