Search

Philippe Gros

La nomination

  • Boursier Trottier
  • Microbiome humain

Institution

  • Université McGill
Département de biochimie

Pays

  • Canada

Éducation

Ph.D. (médecine expérimentale), Université McGill
M.Sc. (microbiologie et immunologie), Université de Montréal
B.Sc. (biochimie), Université de Montréal

À propos

Dans ses recherches, Philippe Gros cherche à repérer des gènes, des protéines et des voies chez la souris en lien avec des maladies humaines.

Il met l’accent sur les maladies infectieuses et le cancer, ainsi que sur la malformation congénitale spina bifida qui entraîne un sous-développement de la moelle épinière et des os connexes. Il étudie les facteurs génétiques qui pourraient nous prédisposer à la maladie et la causer, et entraîner une résistance aux médicaments pendant le traitement. Gros et son équipe visent à créer des outils diagnostics et de petites molécules pour contribuer à traiter la maladie à l’aide des connaissances acquises dans des études sur la souris et le poisson-zèbre.

Prix

Médaille McLaughlin pour l’excellence scientifique, Société royale du Canada, 2014

Médaille du jubilé de diamant de la Reine Élizabeth II, Association des universités et collèges du Canada, 2013

Prix Killam en sciences de la santé, Conseil des arts du Canada, 2009

Prix Wilder-Penfield, gouvernement du Québec, 2008

Membre de la Société royale du Canada, 2003

Publications Pertinentes

Torre, S. et coll. « THEMIS is required for pathogenesis of cerebral malaria and for protection against pulmonation tuberculosis. » Infect. Immun. 82, no 2 (février 2015): 759–68.

Zhang, X. et coll. « Human intracellular ISG15 prevents interferon-α/β over-amplification and auto-inflammation. » Nature 517, no 7532 (janvier 2015).

Gros, P. et Y. Belkaid. « Editorial Overview: Host pathogens. » Curr. Opin. Immunol. 29 (août 2014): iv–vi.

Connecter

ResearchGate