Search

Philippe J. Sansonetti

Philippe Sansonetti

La nomination

  • Boursier
  • Microbiome humain

Institution

  • Institut Pasteur Collège de France
Microbiologie et maladies infectieuses - Unité de pathogenèse microbienne moléculaire et INSERM 786

Pays

  • France

Éducation

M.D., Université de Paris VI
M.Sc. (biochimie-microbiologie), Université de Paris VII Diderot

À propos

Philippe Sansonetti, spécialiste des maladies infectieuses, s’intéresse à la façon dont les bactéries influencent les mécanismes moléculaires de l’homéostasie et de la pathologie intestinales.

Comme organisme modèle, il a recours à la bactérie Shigella, agent causal de la dysenterie. Il vise à élucider comment Shigella perfore la couche la plus intérieure de la voie intestinale, l’envahit, entraîne une destruction inflammatoire et bouleverse le système immunitaire. En outre, Sansonetti analyse comment des bactéries néfastes influencent la physiologie des cryptes intestinales, une zone critique où les cellules souches renouvellent les tissus épithéliaux qui tapissent la surface des érythrocytes et des organes. La perturbation de ces mécanismes homéostatiques peut entraîner de graves pathologies, comme la maladie intestinale inflammatoire et le cancer.

Prix

Membre étranger principal du Howard Hughes Medical Institute

Membre étranger de la US National Academy of Sciences

Membre étranger de la Royal Society

Prix Louis-Jeantet de médecine

Prix Robert Koch

Publications Pertinentes

Schnupf, P. et coll. « Growth and host interaction of mouse Segmented Filamentous Bacterium in vitro. » Nature 520, no 7545 (avril 2015): 99–103.

Guilbaud, A. et P. Sansonetti. Le retour des épidémies. Paris: La vie des idées, PUF, 2015.

Pedron, T. et coll. « A Crypt Specific Core Microbiota resides in the mouse colon. » mBio 3, no 3 (mai 2012).

Marteyn, B. et coll. « Modulation of Shigella virulence in response to available oxygen in vivo. » Nature 465, no 7296 (mai 2010): 355–58.

Sansonetti, P. Des microbes et des hommes: guerre et paix aux surfaces muqueuses. Paris: Collège de France, Fayard, ‎2009.

Sperandio, B. et coll. « Virulent Shigella flexneri subverts the host innate immune response through manipulation of antimicrobial peptide gene expression. » J. Exp. Med. 205, no 5 (mai 2008): 1121–1132.

Orth. G. et P. Sansonetti. La maîtrise des maladies infectieuses: un défi de santé publique, une ambition médico-scientifique. Les Ulis, France: EDP Sciences,‎ 2006.

Connecter

ResearchGate