Search

Raymond Laflamme

La nomination

  • Conseiller
  • Informatique quantique

Institution

  • Université de Waterloo
Institut d'informatique quantique

Pays

  • Canada

Éducation

Ph.D. (mathématiques appliquées et physique théorique), Université de Cambridge
B.S. (physique), Université Laval

À propos

Parmi les intérêts de recherche du physicien Raymond LaFlamme, notons :

modèles théoriques pour le contrôle des erreurs dans les appareils quantiques, utilisation d’ordinateurs quantiques pour simuler des systèmes quantiques, mise en œuvre expérimentale de petits appareils de traitement de l’information quantique à l’aide de spins (nucléaires ou électroniques) et de photons. C’est en raison des travaux de Don Page et de Laflamme que Stephen Hawking a changé d’idée quant au renversement de la direction du temps dans un univers en contraction (voir l’ouvrage « Une brève histoire du temps »).

Prix

Officier de l’Ordre du Canada, 2017

Prix ACP-CRM de l’Association canadienne des physiciens et physiciennes, 2017

Diplôme honorifique, Université de Sherbrooke, 2012

Chaire de recherche du Canada, 2012 à aujourd’hui

Membre de l’American Association for the Advancement of Science, 2011

Prix de la découverte du premier ministre de l’Ontario, 2008

Membre de la Société royale du Canada, 2008

Membre de l’American Physical Society, 2008

Publications Pertinentes

Rodriguez-Briones, N.A. et Raymond Laflamme. « Achievable polarization for heat-bath algorithmic cooling. » Physical Review Letters 116, no 17 (2016): 170501.

Jochym-O'Connor, T. et R. Laflamme. « Using Concatenated Quantum Codes for Universal Fault-Tolerant Quantum Gates. » Phys. Rev. Lett. 112, no 1 (2014): 010505.

Ladd, T.D. et coll. « Quantum computers. » Nature 464 (2010): 43–53.

Kaye, P. et coll. An Introduction to Quantum Computing. Oxford: Oxford University Press, 2006.