Search

Richard S. Ellis

La nomination

  • Boursier associé
  • Extrême univers et gravité

Institution

  • European Southern Observatory
  • University College London

Pays

  • Allemagne

Éducation

Ph.D. (astrophysique), Université d'Oxford
B.Sc. (astronomie), University College London

À propos

Richard Ellis, cosmologue d’observation, étudie la formation des galaxies et de la structure à grande échelle.

Il a recours à une variété d’installations d’observations pour retracer la distribution de la matière sombre sur un vaste éventail d’échelles et explorer les toutes premières galaxies lesquelles, croit-on, ont ionisé tout l’Univers. Ellis s’intéresse tout particulièrement au lentillage gravitationnel ou comment le champ gravitationnel de la matière peut faire se diffracter la lumière dans son périple de la source à l’observateur. Il dirige un effort international dont l’objectif est la création d’un instrument visant à retracer directement la croissance de la structure à partir de motifs dans la distribution à grande échelle de galaxies à faible luminosité, et il utilise actuellement le télescope spatial Hubble et de grands télescopes terrestres pour caractériser les propriétés des galaxies les plus distantes.

Prix

Prix de la Fondation Breakthrough en physique fondamentale, 2014

Commandant de l’Empire britannique, 2008

Prix de cosmologie de la Fondation Gruber, 2007

Membre de la Royal Society, 1995

Publications Pertinentes

Robertson, B. et coll. « Cosmic Reionization and Early Star-Forming Galaxies: A Joint Analysis of New Constraints from Planck and Hubble Space Telescope. » Astrophys. J. Lett. 802, no 2 (février 2015): 5.

Ellis, R.S. « Observations of the High Redshift Universe. » Dans First Light in the Universe, D. Schaerer et coll. (dir.), 259–359. Berlin: Springer Berlin Heidelberg, 2008.

Connecter

Google Scholar