Search

Robert C. Myers

La nomination

  • Boursier associé
  • Extrême univers et gravité

Pays

  • Canada

Éducation

Ph.D. (physique), Université de Princeton
M.A. (physique), Université de Princeton
B.Sc. (physique appliquée), Université de Waterloo

À propos

Le programme de recherche actuel de Robert C. Myers, physicien théoricien, vise essentiellement à étudier divers obstacles à la compréhension de la théorie des cordes comme une théorie de la gravité quantique.

Dans ses travaux récents, il a surtout visé à améliorer notre compréhension de la correspondance AdS/CFT, qui nous procure une description de la gravité quantique en termes de théories des champs quantiques fortement couplés. Actuellement, il se penche beaucoup sur l’étude des liens croissants entre la gravité quantique et la théorie de l’informatique quantique.

Prix

Médaille Vogt de l’ACP-TRIUMF, 2012

Membre de la Société royale du Canada, 2006

Prix ACP-CRM de physique théorique et mathématique, 2005

Médaille Herzberg de l’Association canadienne des physiciens et physiciennes, 1999

Publications Pertinentes

Faulkner, T. et coll. « Gravitation from Entanglement in Holographic CFTs. » arXiv:1312.7856 (2014).

Casini, H. et coll. « Towards a derivation of holographic entanglement entropy. » JHEP 05 (2011): 036.

Copeland, E.J. et coll. « Cosmic F and D strings. » JHEP 06 (2004): 013.

Myers, R.C. « Dielectric branes. » JHEP 12 (1999): 022.

Myers, R.C. et M.J. Perry. « Black holes in higher dimensional space-times. » Ann. Phys. 172, no 2 (décembre 1986): 304–47.

Connecter

Website