Search

Victoria M. Kaspi

La nomination

  • Directrice de programme,
    Extrême universe et gravité
    Boursière Fondation R. Howard Webster

Institution

  • Université McGill
Département de physique

Pays

  • Canada

Éducation

Ph.D. (physique), Université de Princeton

À propos

Les recherches de Victoria Kaspi, astrophysicienne, portent sur les étoiles à neutrons : des objets célestes massifs et denses qui émettent des salves de rayonnement au fil de leur rotation et qui sont issus de l’explosion d’étoiles massives.

Elle étudie la physique extrême – une étoile à neutrons est d’une telle densité qu’une cuillérée à thé pèserait 100 millions de tonnes métriques. Elle fait appel aux plus grands et aux plus puissants radiotélescopes et télescopes à rayons X au monde pour étudier le comportement physique des étoiles à neutrons. Comme ces objets sont des vestiges de l’explosion d’étoiles, mieux comprendre leur comportement jette de la lumière sur l’effondrement d’étoiles massives et sur ce qui se passe lors de ce processus. Ses travaux nous éclairent sur la nature de la matière dans des conditions extraordinaires et dans des cadres moins extrêmes sur Terre.

Prix

Médaille d’or Gerhard-Herzberg du Canada, 2016

Compagnon de l’Ordre du Canada, 2016

Prix Killam, 2015

Prix Peter G. Martin de la Société canadienne d’astronomie, 2013

Bourse de recherche Killam, 2010

Publications Pertinentes

Chatterjee, S. et coll. « A direct localization of a fast radio burst and its host. » Nature 541 (2017).

Scholz, P. et coll. « The Repeating Fast Radio Burst FRB 121102: Multi-wavelength Observations and Additional Bursts. » ApJ 833 (2016).

Archibald, R. et coll. « A Magnetar-like Outburst from a High-B Radio Pulsar. » ApJ 829 (2016).

Connecter

Website