Search

IA et société

Le programme IA et société, un pilier majeur de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA du CIFAR, réunit des experts de tous les secteurs, y compris le milieu universitaire, l’industrie, le droit, l’éthique, la santé et le gouvernement, pour discuter en profondeur de certains des défis les plus importants et les plus actuels que pose l’IA à la société.

Ces dialogues permettent de repenser les façons de réfléchir à ces questions et entraînent des changements positifs dans le développement et le déploiement de technologies d’IA efficaces, bénéfiques et socialement responsables.

Deux volets d’activités :

  • Ateliers IA et société
  • Laboratoires de politiques sur l’avenir de l’IA

Ateliers IA et société

Les ateliers IA et société du CIFAR réunissent des experts de toutes les disciplines, de tous les secteurs d’activité et de tous les pays pour discuter de certains des défis les plus importants que pose l’IA. Voici quelques thèmes de ces ateliers :

  • La pratique d’une médecine éthique avec l’IA ;
  • L’utilisation de l’IA pour lutter contre le changement climatique ;
  • Le rôle de l’IA comme amplificateur de l’inégalité dans les groupes vulnérables.

Objectifs

Les ateliers IA et société visent à mieux comprendre les répercussions de l’IA sur tous les aspects de la société, de la santé à la culture en passant par la sécurité, et à mettre en lumière de nouvelles avenues de recherche et d’action. Chaque équipe produit une publication afin de diffuser ses observations au sein de la communauté élargie. Pour plus de détails sur les ateliers et leurs publications, cliquez ici.

En 2018, le CIFAR a lancé deux appels de propositions pour des ateliers IA et société dans le milieu international :

Premier appel de propositions IA et société (mars 2018 – octobre 2018)

Le premier appel international de propositions a pris fin en octobre 2018, et quatre candidatures ont été retenues. Chacun des ateliers a réuni un groupe diversifié de 20 à 25 experts internationaux qui ont exploré des questions telles que le rôle de l’IA en tant qu’amplificateur de l’inégalité dans les groupes vulnérables comme les enfants, les risques potentiels de l’IA pour les institutions démocratiques et la façon dont les connaissances et les idées des groupes autochtones pourraient éclairer le développement de l’IA.

Deuxième appel de propositions IA et société (juin 2019 – mai 2020)

En août 2018, le CIFAR a lancé un appel international de propositions conjointement avec le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et le UK Research and Innovation (UKRI). Ce partenariat a permis de financer huit propositions d’experts du Canada, de la France et du Royaume-Uni sur d’importantes questions sociétales soulevées par l’IA. Ces propositions portaient sur des sujets comme la confiance dans les systèmes d’IA, les répercussions des algorithmes et des systèmes de recommandation numérique sur la culture de même que l’équité, l’interprétabilité et la protection de la vie privée pour les systèmes algorithmiques.

CNRS-France

Consultez la liste de tous les ateliers.

Prochaines étapes

En 2020, le CIFAR annoncera la prochaine phase de programmation pour aider la communauté mondiale à relever les défis urgents que pose le déploiement de technologies d’IA bénéfiques et socialement responsables. Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec :

Rebecca Finlay, vice-présidente, mobilisation et politiques publiques, CIFAR

Amy Cook, directrice principale, mobilisation du savoir, CIFAR

Laboratoires de politiques sur l’avenir de l’IA

Les laboratoires de politiques sur l’avenir de l’IA du CIFAR permettent aux responsables des politiques publiques d’avoir des discussions approfondies avec des experts d’autres secteurs. Ils peuvent ainsi obtenir un portrait de la situation qui les aide à comprendre, à aborder et à tirer parti des possibilités et des défis en matière de politiques publiques qui découlent de la croissance rapide de l’IA dans toutes les sphères de la société. Ces laboratoires visent à s’assurer que les technologies d’IA sont développées, mises en œuvre et gérées de manière à répondre à des objectifs d’intérêt public.

Partenariat avec l’Institut Brookfield pour l’innovation et l’entrepreneuriat (BII+E)

Le CIFAR, en partenariat avec le BII+E, a organisé cinq laboratoires dans cinq villes canadiennes qui ont débouché sur la publication d’un rapport final : Une exploration de l’avenir de l’IA et de ses incidences sur les politiques au Canada. Voici quelques-uns des domaines prioritaires dans lesquels des recommandations de politiques ont été faites : Some of the priority areas where key policy recommendations were made included:

  • L’avenir du travail
  • Les mécanismes antitrust en IA
  • La gouvernance des données
  • L’éducation du public
  • La consultation
  • La promotion de l’innovation responsable
  • La réglementation et la législation en matière d’IA

Rapports sommaires

Chaque laboratoire proposait des exercices de réflexion prospective et des activités de remue-méninges visant à élaborer des approches contemporaines pour établir des politiques publiques en matière d’IA dans divers domaines, dont le logement, la justice, l’éducation, l’immigration et l’embauche.