Search

IA et société

Le programme IA et société, un pilier majeur de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA du CIFAR, développe un leadership mondial en fait de réflexion sur les incidences économiques, éthiques, politiques et juridiques des progrès de l’IA.

Nos programmes réunissent des experts de tous les secteurs à l’échelle internationale, y compris le milieu universitaire, l’industrie, le droit, l’éthique, la santé et le gouvernement, pour aborder des discussions approfondies et relever certains des défis les plus importants et les plus actuels que pose l’IA à la société. Combinés à nos approches axées sur la recherche de solutions, ces dialogues permettent de repenser les façons de réfléchir à ces questions et entraînent des changements positifs dans le développement et le déploiement de technologies d’IA efficaces, bénéfiques et socialement responsables.

Trois volets d’activités :

  • Réseau de solutions

  • Laboratoires de politiques sur l’avenir de l’IA

  • Ateliers IA et société

Réseau de solutions du CIFAR : Conception de solutions pour une IA responsable

Le Réseau de solutions offre des possibilités de collaboration à une équipe d’experts internationale, intersectorielle et interdisciplinaire leur permettant de concevoir et de développer des solutions pour une IA responsable et bénéfique. 

Le programme IA et société du CIFAR, en partenariat avec le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), lance un appel de manifestations d’intérêt de la part d’équipes qui souhaitent développer des solutions de gouvernance de l’IA dans les pays à revenu faible et intermédiaire. 

Les manifestations d’intérêt doivent être soumises au plus tard le 2 novembre 2020. 


Laboratoires de politiques sur l’avenir de l’IA

Les laboratoires de politiques sur l’avenir de l’IA du CIFAR permettent aux responsables des politiques publiques d’avoir des discussions approfondies avec des experts d’autres secteurs. Ils peuvent ainsi obtenir un portrait de la situation qui les aide à comprendre, à aborder et à tirer parti des possibilités et des défis en matière de politiques publiques qui découlent de la croissance rapide de l’IA dans toutes les sphères de la société. Ces laboratoires visent à s’assurer que les technologies d’IA sont développées, mises en œuvre et gérées de manière à répondre à des objectifs d’intérêt public. 

Guide d’animation d’un Laboratoires de politiques sur l’avenir de l’IA

En septembre 2020, le CIFAR a lancé le Guide d’animation d’un Laboratoire de politiques sur l’avenir de l’IA, une trousse d’outils en ligne conçue pour aider les innovateurs en matière de politiques à organiser et à animer leur propre laboratoire. La trousse propose une séance d’apprentissage virtuel aux individus et aux groupes, et comprend un guide d’animation et une série de vidéos en quatre parties qui explique les bases de l’IA et ses répercussions possibles sur notre avenir.

Laboratoires de politiques sur l’avenir de l’IA eEn partenariat avec l’Institut Brookfield pour l’innovation + l’entrepreneuriat (BII+E)

Le CIFAR, en partenariat avec le BII+E, a organisé cinq laboratoires dans cinq villes canadiennes qui ont débouché sur la publication d’un rapport final : Une exploration de l’avenir de l’IA et de ses incidences sur les politiques au Canada. Voici quelques-uns des domaines prioritaires dans lesquels des recommandations de politiques ont été faites :  

  • L’avenir du travail

  • Les mécanismes antitrust en IA

  • La gouvernance des données

  • L’éducation du public

  • La consultation

  • La promotion de l’innovation responsable

  • La réglementation et la législation en matière d’IA

Chaque laboratoire proposait des exercices de réflexion prospective et des activités de remue-méninges visant à élaborer des approches contemporaines pour établir des politiques publiques en matière d’IA dans divers domaines, dont le logement, la justice, l’éducation, l’immigration et l’embauche. 

 

Laboratoires de politiques sur l’avenir de l’IA en santé

Le 26 février 2020, en partenariat avec le ministère de la Santé de la Colombie-Britannique, le CIFAR a tenu à Victoria (Colombie-Britannique) son premier Laboratoire de politiques sur l’avenir de l’IA. Celui-ci mettait l’accent sur les applications dans le secteur de la santé. Développé grâce à l’expertise de l’Institut Brookfield pour l’innovation + l’entrepreneuriat, le laboratoire a réuni 21 responsables politiques, universitaires, professionnels de la santé et défenseurs des droits des patients afin de :
  • Développer une meilleure compréhension des possibilités actuelles de l’IA ;

  • Sensibiliser à la façon dont l’IA est déployée dans les applications de santé du monde réel ;

  • Discuter des avantages de l’IA, ainsi que des enjeux sociaux, éthiques, économiques et politiques associés aux applications de santé basées sur l’IA ; 

  • Déterminer les prochaines mesures que les décideurs politiques doivent prendre afin de soutenir le déploiement et l’adoption efficaces de l’IA dans le secteur de la santé au cours des cinq prochaines années.

 

Ateliers IA et société

Les ateliers IA et société du CIFAR réunissent des experts de toutes les disciplines, de tous les secteurs d’activité et de tous les pays pour discuter de certains des défis les plus importants que pose l’IA. Voici quelques thèmes de ces ateliers :

  • La pratique d’une médecine éthique avec l’IA ;

  • L’utilisation de l’IA pour lutter contre le changement climatique ;

  • Le rôle de l’IA comme amplificateur de l’inégalité dans les groupes vulnérables.

Objectifs

Les ateliers IA et société visent à mieux comprendre les répercussions de l’IA sur tous les aspects de la société, de la santé à la culture en passant par la sécurité, et à mettre en lumière de nouvelles avenues de recherche et d’action. Chaque équipe produit une publication afin de diffuser ses observations au sein de la communauté élargie.

En 2018, le CIFAR a lancé deux appels de propositions pour des ateliers IA et société dans le milieu international :

Premier appel de propositions IA et société (mars 2018 – octobre 2018)

Le premier appel international de propositions a pris fin en octobre 2018, et quatre candidatures ont été retenues. Chacun des ateliers a réuni un groupe diversifié de 20 à 25 experts internationaux qui ont exploré des questions telles que le rôle de l’IA en tant qu’amplificateur de l’inégalité dans les groupes vulnérables comme les enfants, les risques potentiels de l’IA pour les institutions démocratiques et la façon dont les connaissances et les idées des groupes autochtones pourraient éclairer le développement de l’IA.

Deuxième appel de propositions IA et société (juin 2019 – décembre 2020)

En août 2018, le CIFAR a lancé un appel international de propositions conjointement avec le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et U.K. Research and Innovation (UKRI). Ce partenariat a permis de financer huit propositions d’experts du Canada, de la France et du Royaume-Uni sur d’importantes questions sociétales soulevées par l’IA. Ces propositions portaient sur des sujets comme la confiance dans les systèmes d’IA, les répercussions des algorithmes et des systèmes de recommandation numérique sur la culture de même que l’équité, l’interprétabilité et la protection de la vie privée pour les systèmes algorithmiques.

CNRS-France

Pour plus de détails sur les ateliers et leurs publications, cliquez ici.

Symposium canado-américain sur l’IA et l’innovation économique

Les 15 et 16 janvier 2020, le programme IA et société du CIFAR s’est associé à Innovation, Sciences et Développement économique Canada et au consulat général des États-Unis à Toronto pour organiser le Symposium canado-américain sur l’IA et l’innovation économique. L’événement, qui comportait un atelier privé d’une journée et un forum public d’une demi-journée, a réuni des experts canadiens et américains de l’industrie, du gouvernement, de la société civile et du milieu universitaire afin d’explorer des approches novatrices en matière de politiques publiques qui pourraient soutenir le développement de stratégies d’IA compétitives, tout en atténuant les risques potentiels pour la société. Le CIFAR a publié le Rapport sur le symposium canado-américain sur l’IA et l’innovation économique, qui résume les discussions et les recommandations présentées au cours des deux journées de l’événement.

L’ère de l’IA

Rapport sur les stratégies nationales et régionales en matière d’IA – Deuxième édition

L’ère de l’IA : Rapport sur les stratégies nationales et régionales en matière d’IA – Deuxième édition vise à donner un aperçu de l’évolution rapide des politiques en matière de technologies en mettant en évidence la variété des approches adoptées par les différents pays. Il fournit également aux décideurs politiques des références et une boîte à outils de mesures potentielles qui peuvent les aider à façonner l’avenir de ce domaine dans leur propre pays.

En novembre 2018, le CIFAR a publié la première édition de L’ère de l’IA : Rapport sur les stratégies nationales et régionales en matière d’IA. Depuis, un certain nombre de pays ont élaboré ou finalisé leur stratégie nationale sur l’IA, et d’autres ont entrepris de créer de telles stratégies afin de s’assurer qu’ils peuvent, eux aussi, tirer profit de l’IA pour stimuler leur croissance et rester compétitifs. La deuxième édition du rapport offre un portrait actualisé du paysage mondial des stratégies sur l’IA en janvier 2020.