Search

Stratégie pancanadienne en matière d’intelligence artificielle

Pan-Canadian Artificial Intelligence Strategy

Aperçu

Le CIFAR est à la tête de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA du gouvernement du Canada, assortie d’un octroi de 125 millions de dollars, en partenariat avec trois instituts d’IA nouvellement établis — Alberta Machine Intelligence Institute (Amii) à Edmonton, MILA à Montréal et l'Institut Vecteur à Toronto. 

Annoncée dans le budget fédéral de 2017, la stratégie compte quatre grands objectifs :

  • Accroissement du nombre de grands chercheurs et diplômés qualifiés dans le domaine de l’intelligence artificielle au Canada.
  • Établissement de centres d’excellence scientifiques interconnectés dans les trois grands centres canadiens de l’intelligence artificielle situés à Edmonton, à Montréal et à Toronto.
  • Établissement d’un leadership éclairé d’envergure mondiale relativement aux répercussions économiques, éthiques, politiques et juridiques des percées en intelligence artificielle.
  • Soutien d’une communauté de recherche nationale en intelligence artificielle.

Le gouvernement du Canada, Facebook et la Fondation RBC offrent un soutien financier au CIFAR dans son rôle de direction de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA. 

Équité, diversité et inclusion en IA

Le CIFAR œuvre à l’appui de l’équité, de la diversité et de l’inclusion en IA par l’entremise de la recherche et de la formation

Dans le cadre de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA, le CIFAR travaille avec des chercheurs, des organisations et des dirigeants de partout au pays pour œuvrer à l’appui de programmes de recherche et de formation qui favorisent l’équité, la diversité et l’inclusion en IA au premier cycle et aux cycles supérieurs. Parmi les activités nationales que soutient le CIFAR cet été pour contribuer à la formation de la prochaine génération de chercheurs en IA, notons :  

Laboratoire d’été AI for Good CIFAR-Osmo

Le Laboratoire d’été AI For Good CIFAR-Osmo vise à promouvoir une culture technologique inclusive en habilitant les femmes en IA. Le programme de sept semaines est destiné à des étudiantes de premier cycle inscrites à un programme lié aux STIM et leur offre de nouvelles méthodes d’enseignement et d’apprentissage de l’IA. Le Laboratoire AI4Good a lieu à Montréal, Québec.

Inventons l’avenir : Programme pour chercheuses en IA

Inventons l’avenir : Programme pour chercheuses en IA de l’Université Simon Fraser est un programme d’enrichissement de deux semaines, commandité par AI4ALL,destiné à des étudiantes de 10e et de 11e année qui se tient au campus de Burnaby de l’Université Simon Fraser. Les participantes exploreront le monde de l’IA par l’entremise de projets en équipe et de visites de partenaires dans l’industrie, et aussi en tissant des liens avec des mentors et des spécialistes du domaine dans un environnement solidaire et stimulant.

L’École d’été sur l’apprentissage profond et l’apprentissage par renforcement CIFAR

L’École d’été sur l’apprentissage profond et l’apprentissage par renforcement CIFAR réunit des étudiants diplômés, des stagiaires postdoctoraux et des professionnels qui se pencheront sur la recherche fondamentale, les nouveaux développements et les applications concrètes en matière d’apprentissage profond et d’apprentissage par renforcement (DLRL, Deep Learning and Reinforcement Learning). L’École d’été DLRL offre à 330 étudiants diplômés et stagiaires postdoctoraux de vingt pays l’occasion d’apprendre de certains des plus grands chercheurs du monde.

L’Institut d’été sur l’intelligence artificielle et la société

L’Institut d’été sur l’intelligence artificelle et la société, organisé conjointement par le CIFAR, le programme AI PULSE de l’école de droit de l’Université de la Californie à Los Angeles (grâce à une généreuse subvention du projet Open Philanthropy) et l’Amii, a eu lieu du 21 au 24 juillet 2019. Le programme a réuni un groupe international distingué, composé de 80 chercheurs, professionnels et étudiants avancés issus d’un vaste éventail de disciplines et de domaines d’expertise pour trois journées d’enseignement mutuel et de collaboration sur les répercussions sociétales de l’IA, de l’apprentissage automatique et des technologies connexes. Le groupe a cerné huit projets différents sur lesquels se pencher, en mode hackathon, et a catalysé la production de résultats impressionnants. Les participants ont examiné diverses questions, notamment : IA dans le maintien de l’ordre et la justice pénale, analyses prédictives en éducation et en emploi, technologie de reconnaissance faciale et de nombreux autres sujets pertinents dans un monde aujourd’hui axé sur l’IA.

Programme d’été Data Science for Social Good

Le programme Programme d’été Data Science for Social Good (DSSG) de l’Université de la Colombie-Britannique est un programme d’été de 14 semaines à temps plein qui offre une expérience de recherche interdisciplinaire en science des données aux étudiants de premier cycle de l’UCB. Accueillis par le Data Science Institute, les boursiers du programme DSSG seront regroupés en équipes et travailleront sur des projets de recherche soumis par des administrations locales ou des organismes sans but lucratif. Ces projets comprendront l’analyse de multiples ensembles de données et viseront dans une certaine mesure à favoriser le bien commun dans des projets liés au milieu urbain.  Le CIFAR est un fier commanditaire du programme DSSG dans le cadre de son programme national d’activités visant à former la prochaine génération de chercheurs en IA.

L’École internationale d’été sur les biais et la discrimination en IA IVADO

L’École internationale d’été sur les biais et la discrimination en IA IVADO réunit des équipes multidisciplinaires de chercheurs et de professionnels pour explorer les dimensions sociales et techniques des biais, de la discrimination et de l’équité dans l’apprentissage automatique et la conception d’algorithmes. Le cours porte plus spécifiquement, mais pas exclusivement, sur le biais fondé sur le sexe, la race et le niveau socioéconomique, ainsi que sur les modèles prédictifs fondés sur les données menant à la décision.

Chaire en IA Canada-CIFAR 2018-2019

Le programme des chaires en IA Canada-CIFAR constitue le programme clé de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA du CIFAR. Au total, 86,5 millions de dollars sur cinq ans ont été attribués à ce programme. Il a pour objectif d’embaucher et de maintenir en poste au Canada certains des plus grands chercheurs en IA du monde, et de leur offrir un financement de recherche à long terme à l’appui de leurs programmes de recherche et de la formation de la prochaine génération de chefs de file de l’IA. Dans la première année du programme, le CIFAR et les instituts d’IA, en partenariat avec douze universités et hôpitaux au pays, ont nommé 46 titulaires d’une chaire en IA Canada-CIFAR.

Alán Aspuru-Guzik

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Jimmy Ba

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Marc G. Bellemare

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Yoshua Bengio

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Juan Felipe Carrasquilla

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Angel Chang

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Amii

Laurent Charlin

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Jackie Cheung

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Aaron Courville

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Murat Erdogdu

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Amir-massoud Farahmand

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Sanja Fidler

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

David Fleet

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Alona Fyshe

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Amii

Marzyeh Ghassemi

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Geoffrey J. Gordon

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Roger Grosse

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

William Hamilton

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Simon Lacoste-Julien

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Hugo Larochelle

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Kevin Leyton-Brown

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Amii

Alireza Makhzani

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Ioannis Mitliagkas

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Quaid Morris

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur
 CBD_SaraMostafavi

Sara Mostafavi

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Sageev Oore

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Christopher Pal

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Nicolas Papernot

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Liam Paull

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Joelle Pineau

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Pascal Poupart

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Doina Precup

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Reihaneh Rabbany

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Guillaume Rabusseau

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Blake Richards

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Daniel Roy

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Frank Rudzicz

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Mark Schmidt

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Amii

Leonid Sigal

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Jian Tang

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Graham Taylor

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Pascal Vincent

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

Bo Wang

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Institut Vecteur

Martha White

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Amii

Frank Wood

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Mila

James Wright

  • Chaire en IA CIFAR-Canada
  • Amii

Nouvelles

Résultats attendus

Au cours des cinq prochaines années, le CIFAR collaborera avec la communauté de recherche au Canada en vue d’obtenir les résultats suivants :

  • Améliorer le profil international du Canada en matière de recherche et de formation en intelligence artificielle;
  • Accroître la productivité de la recherche universitaire en IA et rehausser la capacité afin de réaliser des recherches et des innovations de classe mondiale;
  • Accroître la collaboration entre les régions géographiques d’excellence en recherche en IA et renforcer les relations avec les récepteurs de l’innovation;
  • Attirer et maintenir en poste les plus brillants cerveaux en IA au sein des universités et de l’industrie au Canada; et,
  • Appliquer les découvertes de la recherche en IA issues des secteurs privé et public qui procureront des avantages socioéconomiques au Canada.

Programmes

La Stratégie pancanadienne en matière d’IA du CIFAR inclut :

  • Instituts en IA. La stratégie finance trois centres d’excellence en recherche et en innovation en IA dans les trois grands centres canadiens de la recherche sur l’apprentissage profond et l’apprentissage par renforcement – Edmonton, Montréal et Toronto. Ces trois instituts en IA procurent une masse critique d’excellence en matière de recherche et d’innovation, et travaillent avec les chercheurs, l’industrie et d’autres parties prenantes au Canada.
  • Programme de chaires en IA CIFAR-Canada (IACC). Des chaires universitaires, en association avec une organisation canadienne, seront financées par l’un des trois instituts en IA. Au fil de l’intensification de la concurrence internationale pour les chercheurs dans les domaines de l’apprentissage profond et de l’apprentissage par renforcement, le financement des chaires aidera le Canada à recruter et à maintenir en poste des chercheurs universitaires de renom, et permettra à ceux-ci d’avoir la liberté nécessaire pour mener des recherches, former des étudiants et interagir avec l’industrie. Le programme de chaires IACC œuvre à l’appui de l’embauche et de la formation de jeunes chercheurs, y compris des diplômés et des stagiaires postdoctoraux. En outre, il y a des fonds pour les étudiants diplômés qui travailleront avec les titulaires de chaires IACC, ainsi que pour la formation d’étudiants dans les trois instituts en IA.

    Toutes les candidatures pour les chaires IACC doivent être présentées par les instituts en IA.
    Les candidats retenus seront des chefs de file dans leur domaine de recherche en IA ou, dans le cas de chercheurs en début de carrière, ils auront démontré qu’ils peuvent devenir des chefs de file. Les forces et l’expertise en recherche des titulaires d’une chaire IACC doivent concorder avec les priorités de recherche de l’institut en IA qui présente la candidature. Les universités qui souhaitent explorer la candidature éventuelle d’un membre du corps professoral doivent demander à leur vice-président à la recherche ou à son mandataire de communiquer avec Elissa Strome qui fournira les coordonnées de l’institut en IA pertinent.
  • Programme IA et société. Les percées en IA auront de profondes répercussions sur l’économie, le gouvernement et la société. La stratégie finance des groupes de travail pertinents en regard des politiques pour examiner ces répercussions, publier leurs résultats et renseigner le public et les décideurs.
  • Programme national en IA. La stratégie comporte un programme d’activités nationales qui misera sur le succès des écoles d’été et d’hiver en IA du CIFAR et appuiera des activités nationales et collaboratives, comme une réunion annuelle des titulaires de chaires en IA CIFAR-Canada. Grâce à notre programme d’activités nationales, le Canada maintiendra sa position de chef de file mondial de la recherche et de l’innovation en IA.

Initiatives du CIFAR en matière de politiques sur l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle (IA) contribue à de nombreuses avancées qui auront des répercussions importantes sur les politiques publiques au Canada et dans le monde. Le programme Intelligence artificielle et société du CIFAR rassemble des chercheurs, des responsables de politiques et des spécialistes lors d’ateliers interdisciplinaires et informe les fonctionnaires en début de carrière dans le cadre des Laboratoires de politiques sur l’avenir de l’IA. Le CIFAR contribue également à des initiatives nationales et internationales qui favorisent la gestion responsable, éthique et économique de l’IA.

Initiatives nationales

  • Conseil consultatif en matière d’IA : Lancé le 14 mai 2019, le Conseil consultatif en matière d’intelligence artificielle conseillera le gouvernement sur la façon de renforcer les forces et la position de chef de file mondial du Canada en matière d’IA, de saisir les occasions de favoriser une croissance économique qui profite à tous les Canadiens et de s’assurer que les progrès en matière d’IA reflètent les valeurs canadiennes.
  • La Charte canadienne du numérique : La Charte énonce 10 principes qui montrent comment le gouvernement du Canada collabore avec les entreprises canadiennes pour assurer la protection de la vie privée des Canadiens et des Canadiennes et la protection de leurs données.
  • Collectif canadien de normalisation en matière de gouvernance des données du Conseil canadien des normes : Le collectif lancé le 30 mai 2019 a pour mission d’élaborer une feuille de route détaillée des normes requises en matière de gouvernance des données pour aider l’industrie et les citoyens à tirer profit de l’explosion de l’offre de données et à gérer les risques liés à la sécurité et à la protection de la vie privée.
  • Conseil stratégique des DPI : Le Conseil a pour mandat d’offrir une tribune aux directeurs des systèmes d’information les plus avant-gardistes du Canada afin qu’ils s’emploient collectivement à transformer, à façonner et à influencer l’écosystème canadien de l’information et de la technologie. Le Conseil dirige l’élaboration de normes pour l’utilisation et l’application de systèmes décisionnels fondés sur l’IA.

Initiatives internationales

Équipe de direction

Comité national de programme


Prof. Doina Precup (Présidente) 

Professeure agrégée d’informatique, Université McGill; Boursière du CIFAR; professeure au Mila

Prof. Michael Bowling

Professeur d’informatique, Université de l’Alberta; professeur à l’Amii

Dr. Myriam Côté

Directrice, L’IA pour l’humanité, Mila

Dr. Garth Gibson 

Président et chef de la direction, Institut Vecteur
Prof. Randy Goebel

Prof. Randy Goebel

Professeur d’informatique, Université de l’Alberta; professeur à l’Amii

Dr Roger Grosse

Professeur adjoint d’informatique, Université de Toronto; professeur à l’Institut Vecteur

Prof. Greg Mori

Professeur d’informatique, Université Simon Fraser; directeur de la recherche, Borealis AI Vancouver

Valerie Pisano

Présidente et chef de la direction du Mila
Elissa Strome

Dr. Elissa Strome

VPA recherche et directrice exécutive, strategie pancanadienne en matière d'IA, CIFAR

Prof. Peter Van Beek

Professeur d’informatique, codirecteur de l’Institut d’IA de Waterloo, Université de Waterloo

Comité consultatif scientifique international

Elissa Strome

Dr. Elissa Strome

VPA recherche et directrice exécutive, strategie pancanadienne en matière d'IA, CIFAR
Shirley Tilghman

Pre Shirley Tilghman, OC, FRS
Présidente émérite, Université de Princeton; États-Unis
JENNIFER CHAYES

Dre Jennifer Chayes
Technicienne et directrice générale de Microsoft Research New England,
New York City et Montreal
Yann LaCun

Pr Yan LeCun
Codirecteur, programme Apprentissage automatique, apprentissage biologique du CIFAR; Scientifique en chef – IA, Facebook; Professeur, Université de New York; États-Unis

Antoine Petit

Pr Antoine Petit
Membre, conseil de recherches du CIFAR; Président, Centre national de la recherche scientifique (CNRS); France
Sebastian Seung

Pr Sebastian Seung
Conseiller, du CIFAR; Professeur Evnin de neuroscience, Professeur d’informatique, Institut de neuroscience de Princeton; scientifique en chef, Samsung, États-Unis
Max Welling

Pr Max Welling
Bousier du CIFAR, Programme d'apprentissage dans les machines et les cerveaux; Vice-président Technologies, Qualcomm; Chaire de recherche en apprentissage automatique Université d'Amsterdam, Pays-Bas