Search

Stratégie pancanadienne en matière d’intelligence artificielle

En 2017, le gouvernement du Canada a chargé le CIFAR d’élaborer et de diriger la Stratégie pancanadienne en matière d’intelligence artificielle assortie d’un octroi de 125 millions de dollars. Il s’agit de la première stratégie nationale en matière d’IA au monde.

Le CIFAR travaille en étroite collaboration avec les trois instituts d’IA nationaux – l’Amii à Edmonton, Mila à Montréal et l’Institut Vecteur à Toronto – ainsi qu’avec des universités, des hôpitaux et diverses organisations aux quatre coins du pays.

Objectifs

  • Accroissement du nombre de grands chercheurs et diplômés qualifiés dans le domaine de l’intelligence artificielle au Canada.
  • Établissement de centres d’excellence scientifiques interconnectés dans les trois grands centres canadiens de l’intelligence artificielle situés à Edmonton, à Montréal et à Toronto.
  • Établissement d’un leadership éclairé d’envergure mondiale relativement aux répercussions économiques, éthiques, politiques et juridiques des percées en intelligence artificielle.
  • Soutien d’une communauté de recherche nationale en intelligence artificielle.

Pour son rôle de direction de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA, le CIFAR est financé par le gouvernement du Canada avec le soutien de Facebook et de la Fondation RBC.

Faits saillants

Le programme de chaires en IA Canada-CIFAR

Le programme de chaires en IA Canada-CIFAR constitue le programme clé de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA du CIFAR. Au total, 86,5 millions de dollars sur 5 ans ont été attribués à ce programme qui a pour objectif de recruter et de maintenir en poste au Canada certains des plus grands chercheurs en IA du monde. Les chaires en IA Canada-CIFAR qui ont été annoncées jusqu’à maintenant poursuivent des recherches dans une variété de domaines, dont les applications de l’apprentissage automatique en santé, les véhicules autonomes, les réseaux neuronaux artificiels et le changement climatique.

Les programmes de formation nationaux AI4Good du CIFAR

Le CIFAR travaille en collaboration avec des chercheurs et des organisations de partout au pays pour soutenir des programme de formation à l’intention de la prochaine génération de chercheurs en IA, aussi bien aux cycles supérieurs qu’au premier cycle universitaire. L’accent est mis sur les programmes qui favorisent l’équité, la diversité et l’inclusion en IA et qui ont des répercussions sociales positives.

Le programme IA et société

Le programme IA et société du CIFAR réunit des experts de tous les domaines, de l’industrie au gouvernement en passant par le droit et l’éthique, afin de discuter en profondeur des défis les plus importants et les plus pressants que l’IA soulève dans la société. Cela comprend ses effets sur la pratique de la médecine, la démocratie, le changement climatique, les enfants et les autres groupes vulnérables, et bien d’autres thèmes.

Initiatives en matière de politiques sur l’intelligence artificielle

Le CIFAR contribue à des initiatives nationales et internationales qui favorisent la gestion responsable, éthique et économique de l’IA.

Chronologie de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA

1983 : Le CIFAR lance l’un des premiers programmes de recherche en IA au monde : IA, robotique et société.

2004 : Le CIFAR lance le programme Calcul neuronal et perception adaptative, dirigé par Geoffrey Hinton et comprenant les membres Yoshua Bengio et Yann LeCun.

2005 : Le programme Calcul neuronal et perception adaptative est renommé Apprentissage automatique, apprentissage biologique.

2017 : Le gouvernement du Canada demande au CIFAR d’élaborer et de diriger la Stratégie pancanadienne en matière d’IA, la première stratégie nationale en matière d’IA au monde.

2017 : Les instituts nationaux d’IA sont établis au Canada (Amii, Mila, Institut Vecteur).

2017 : Le CIFAR lance le programme IA et société.

2018 : Le CIFAR annonce les 29 premières chaires en IA Canada-CIFAR à l’IACan 2018.

2019 : Les boursiers du CIFAR Yoshua Bengio, Geoffrey Hinton et Yann LeCun remportent le prestigieux prix A.M. Turing pour le développement de l’apprentissage profond.

2019 : Le CIFAR élargit le programme de chaires en IA Canada-CIFAR à 46 titulaires.

2019 : Le CIFAR élargit le programme de chaires en IA Canada-CIFAR à 80 titulaires.

Équipe de direction

Comité national de programme


Prof. Doina Precup (Présidente) 

Professeure agrégée d’informatique, Université McGill; Boursière du CIFAR; professeure au Mila

Prof. Michael Bowling

Professeur d’informatique, Université de l’Alberta; professeur à l’Amii

Dr. Myriam Côté

Directrice, L’IA pour l’humanité, Mila

Dr. Garth Gibson 

Président et chef de la direction, Institut Vecteur
Prof. Randy Goebel

Prof. Randy Goebel

Professeur d’informatique, Université de l’Alberta; professeur à l’Amii

Dr Roger Grosse

Professeur adjoint d’informatique, Université de Toronto; professeur à l’Institut Vecteur

Prof. Greg Mori

Professeur d’informatique, Université Simon Fraser; directeur de la recherche, Borealis AI Vancouver

Valerie Pisano

Présidente et chef de la direction du Mila

Dr. Elissa Strome

VPA recherche et directrice exécutive, strategie pancanadienne en matière d'IA, CIFAR

Prof. Peter Van Beek

Professeur d’informatique, codirecteur de l’Institut d’IA de Waterloo, Université de Waterloo

Comité consultatif scientifique international

Shirley Tilghman

Pre Shirley Tilghman, OC, FRS
Présidente émérite, Université de Princeton; États-Unis
JENNIFER CHAYES

Dre Jennifer Chayes
Technicienne et directrice générale de Microsoft Research New England,
New York City et Montreal
Yann LaCun

Pr Yan LeCun
Codirecteur, programme Apprentissage automatique, apprentissage biologique du CIFAR; Scientifique en chef – IA, Facebook; Professeur, Université de New York; États-Unis

Antoine Petit

Pr Antoine Petit
Membre, conseil de recherches du CIFAR; Président, Centre national de la recherche scientifique (CNRS); France
Sebastian Seung

Pr Sebastian Seung
Conseiller, du CIFAR; Professeur Evnin de neuroscience, Professeur d’informatique, Institut de neuroscience de Princeton; scientifique en chef, Samsung, États-Unis
Max Welling

Pr Max Welling
Bousier du CIFAR, Programme d'apprentissage dans les machines et les cerveaux; Vice-président Technologies, Qualcomm; Chaire de recherche en apprentissage automatique Université d'Amsterdam, Pays-Bas

Nouvelles