Search
  • Nouvelles
  • Extrême univers et gravité

Un boursier de l’ICRA partage le prix Nobel de physique 2015

by Lindsay Jolivet oct. 6 / 15
arthur-mcdonald1-1280x430

L’ICRA félicite Arthur B. McDonald (Université Queen’s), Boursier associé au sein du programme Cosmologie et gravité de l’ICRA, qui vient de recevoir le prix Nobel de physique pour une découverte qui révèle que les neutrinos changent d’identité. Ce résultat illustre que les particules subatomiques ont une masse. Il partage le prix avec Takaaki Kajita du Japon.

McDonald a dirigé un groupe de recherche à l’Observatoire de neutrinos de Sudbury (SNO) dont faisait partie le Boursier principal de l’ICRA Mark Chen. Au sein de ce groupe, les chercheurs étudiaient des neutrinos formés par des réactions nucléaires dans le soleil. Au fil du périple de ces petites particules jusqu’à la Terre, les deux tiers d’entre elles semblaient disparaître. Le groupe de MacDonald a découvert que l’observatoire captait les neutrinos, mais que ceux-ci avaient pris l’une de trois identités différentes. Pour que cela se produise, les neutrinos doivent avoir une masse. Ce résultat a remis en question le Modèle standard de la physique des particules et a changé notre compréhension de l’une des particules les plus abondantes de l’Univers.

« Art McDonald a joué un rôle déterminant dans la grande réussite de cette expérience au SNO », dit Pekka Sinervo, vice-président à la recherche de l’ICRA et président du conseil d’administration de l’observatoire. « Avant de commencer ses travaux au SNO, il était un physicien nucléaire exceptionnel et les résultats du SNO ont transformé notre compréhension des neutrinos. »

« Nous ne croyons plus à la notion selon laquelle il y a trois types différents de particules de masse nulle. Nous savons maintenant que les particules se transforment d’un type à l’autre. Conséquemment, elles doivent avoir une masse et compter d’autres propriétés que nous ignorons encore. »

McDonald participe à l’ICRA depuis 18 ans, auparavant à titre de président du comité consultatif du programme Cosmologie et gravité et de membre du conseil de recherches.

« Sincères félicitations à Arthur McDonald », dit Alan Bernstein, président et chef de la direction de l’ICRA. « Le professeur McDonald fait partie de la communauté de l’ICRA depuis près de vingt ans et a toujours visé à rehausser notre compréhension du monde sur le plan fondamental. Il est le mentor de nombreux boursiers de l’ICRA, la science le passionne au plus haut point, il est fermement engagé envers l’excellence scientifique et est digne de ce prix prestigieux. »

J. Richard Bond, directeur du programme Cosmologie et gravité de l’ICRA, dit que McDonald a permis à l’ICRA de continuer à œuvrer dans le domaine de la recherche sur les neutrinos, un domaine clé de l’astrophysique des particules que l’ICRA ne pouvait ignorer.

« Je suis si heureux pour Art McDonald, un très bon ami de l’ICRA et un Canadien extraordinaire. Il a été un participant clé de notre programme Cosmologie et gravité. Nous jugions qu’il était nécessaire pour l’ICRA de participer pleinement à l’expérience on ne peut plus canadienne du SNO. Grâce à l’engagement d’Art depuis près de deux décennies, cela s’est concrétisé avec brio », explique Bond.

NobelPrize.org a interviewé McDonald sur son prix Nobel lui demandant pourquoi son domaine de recherche avait toujours exercé une grande fascination sur lui.

« Vous avez la possibilité d’observer des particules qui proviennent directement du cœur du soleil, elles vous révèlent ce qui s’y passe à l’instant même », dit-il pendant l’entrevue. « C’est toute une expérience que d’examiner ces données et de se rendre compte que les choses que l’on observe ont une nature profondément fondamentale. »

McDonald a obtenu un doctorat du California Institute of Technology en 1969 et a mené des recherches aux Laboratoires de Chalk River avant de devenir professeur à l’Université Princeton et, plus tard, à l’Université Queen’s où il est maintenant professeur émérite. Il a reçu de nombreux autres prix et hommages, notamment : Officier de l’Ordre du Canada et membre de la Société royale du Canada.

À propos de l’ICRA

L’ICRA crée des connaissances qui transforment le monde. Fondé en 1982, l’Institut réunit des groupes interdisciplinaires de chercheurs exceptionnels de partout sur la planète qui abordent des questions et des défis d’importance pour le monde. Nos réseaux contribuent au perfectionnement des chefs de file de la recherche et constituent des catalyseurs du changement au sein du monde des affaires, des gouvernements et des sociétés. L’ICRA reçoit le soutien généreux des gouvernements du Canada, de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, de l’Ontario et du Québec, de partenaires canadiens et internationaux, ainsi que de donateurs individuels, de fondations et d’entreprises.