Search
  • Annonce

Des chercheurs de l’ICRA nommés membres de la Société royale du Canada et du collège de la SRC

by CIFAR oct. 9 / 15

La Société royale du Canada a nommé quatre chercheurs de l’ICRA parmi ses plus récents membres élus de la société et membres du Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science.

Le président d’un comité consultatif de l’ICRA David Cory, la Boursière principale et codirectrice de programme Michèle Lamont et le Boursier principal Brendan Frey ont été élus membres de la Société royale du Canada en reconnaissance de leurs réalisations savantes et scientifiques exceptionnelles. Le Boursier principal Matt Dobbs a été élu membre du Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science de la Société royale du Canada, qui représente la nouvelle génération du leadership scientifique, artistique et de la recherche au Canada.

David Cory (Institut d’informatique quantique) est un pionnier en informatique quantique expérimentale. Il a beaucoup influencé l’application des détecteurs quantiques dans le domaine médical, l’exploitation des ressources et la science des matériaux. Cory siège au comité consultatif du programme Informatique quantique depuis 2004.


Michèle Lamont (Université Harvard) est une sociologue culturelle qui étudie l’inégalité, la race et l’ethnicité, l’évaluation de la valeur et le néolibéralisme. Elle a reçu de nombreux prix pour ses ouvrages et son mentorat en recherche, et fut élue présidente de l’American Sociological Assocation en 2015. Lamont codirige le programme Bien-être collectif depuis 2003.


Par l’application d’algorithmes d’apprentissage automatique à la génomique, Brendan Frey (Université de Toronto) a beaucoup contribué à rehausser notre compréhension du mécanisme par lequel la variance et l’expression génique influencent la maladie. Frey est membre des programmes Réseaux génétiques et Apprentissage automatique, apprentissage biologique (anciennement connu sous le nom ‘Calcul neuronal et perception adaptative révolutionne’) de l’ICRA depuis 2006.


Matt Dobbs (Université McGill) étudie l’origine, l’histoire et le devenir de l’Univers par la mise au point de nouveaux instruments et expériences visant à mieux comprendre le jeune Univers. Dobbs est membre du programme Cosmologie et gravité depuis 2008.