Search
  • Nouvelles
  • Bien-être collectif

Michèle Lamont, « championne de la diversité », reçoit le prix Erasmus

by Juanita Bawagan mars 8 / 17

Michèle Lamont, sociologue culturelle canadienne et codirectrice fondatrice du programme Bien-être collectif de l’ICRA, est la récipiendaire du Prix Erasmus 2017.

Ce prix européen prestigieux est décerné annuellement à une personne ou à un établissement qui a fait une contribution exceptionnelle dans le domaine des sciences humaines, des sciences sociales ou des arts. Il est présenté par Sa Majesté le Roi des Pays-Bas et est assorti d’une bourse de 150 000 €. Lamont a reçu le prix pour « sa contribution dévouée aux recherches en sciences sociales qui portent sur la relation entre le savoir, le pouvoir et la diversité. »

Depuis plus de trente ans, Lamont se consacre à l’étude de l’inégalité, de la race et de l’ethnicité, de l’évaluation du savoir en science sociale et de l’incidence du néolibéralisme sur les sociétés industrielles avancées. Elle est codirectrice du programme Bien-être collectif à l’ICRA (Institut canadien de recherches avancées), et professeure de sociologie et d’études africaines, et professeure Robert I. Goldman d’études européennes à l’Université Harvard.

« Michèle Lamont une chef de file exceptionnelle de la recherche qui a changé notre compréhension du monde et de la façon dont nous pouvons bâtir des sociétés plus prospères et équitables », dit le Dr Alan Bernstein, président et chef de la direction de l’ICRA. « Nous sommes honorés d’avoir œuvré à l’appui de ses travaux essentiels depuis 15 ans. »

Lamont est née à Toronto et a grandi au Québec. Son expérience au Canada en tant que Québécoise a profondément changé ses recherches sur la culture. Elle a obtenu un baccalauréat et une maîtrise en science politique de l’Université d’Ottawa et un doctorat en sociologie de l’Université de Paris. Elle a enseigné à l’Université du Texas et à l’Université de Princeton avant d’assumer son poste actuel à l’Université Harvard.

En 2002, Lamont a fondé le programme Bien-être collectif de l’ICRA en collaboration avec Peter A. Hall, codirecteur du programme et professeur à l’Université Harvard. Le programme interdisciplinaire réunit sociologues, politologues, économistes, historiens et psychologues. Sous la gouverne de Lamont, le programme a publié deux ouvrages très influents : Successful Societies: How Institutions and Culture Affect Health (2009) et Social Resilience in the Neo-Liberal Era (2013).

Lamont se joint à la liste des lauréats d’un prix Erasmus qui compte le psychologue Jean Piaget, le philosophe Isaiah Berlin et Wikipédia. En 1958, le peuple autrichien a été le récipiendaire du prix inaugural.

« Grâce à son approche interdisciplinaire, son esprit critique et sa perspective internationale, Lamont est une championne de la diversité en recherche et dans la société. À ce titre, elle incarne les valeurs érasmiennes que la Fondation chérit et soutient », a dit la Praemium Erasmianum Foundation dans une annonce le 20 février.

Le prix sera présenté en novembre 2017 dans le cadre d’activités axées sur le thème « Savoir, pouvoir et diversité ».