Search
  • Nouvelles
  • Énergie solaire bio-inspirée

Mission Innovation tient un atelier d’experts approfondi

by CIFAR sept. 21 / 17
MissionInnovation

Des scientifiques de pointe cernent des occasions de recherche prioritaires destinées à l’innovation en matière de matériaux énergétiques

La semaine dernière, le Défi de l’innovation sur les matériaux de l’énergie propre de Mission Innovation (MI) a tenu un atelier international d’experts sur un élément fondamental qui sous-tend les percées dans tous les secteurs énergétiques : la découverte de matériaux. Du 11 au 14 septembre, plus de 130 délégués représentant 17 pays et la Commission européenne se sont réunis à Mexico pour appuyer l’objectif de ce Défi de l’innovation qui est d’accélérer l’exploitation, la découverte et l’utilisation de matériaux énergétiques nouveaux, à haut rendement et à faible coût d’au moins dix fois. Des chercheurs de point du monde entier ont cerné et exploré les occasions de recherche fondamentale les plus prometteuses pour atteindre cet objectif.

La réunion a respecté la méthode d’ateliers mise au point pour MI d’après le modèle éprouvé des ateliers Basic Research Needs aux États-Unis. L’atelier de MI a été commandité par le ministère de l’Énergie du Mexique (SENER), le ministère de l’Énergie des États-Unis, en partenariat avec l’Institut canadien de recherches avancées, et a été coprésidé par les professeurs Alán Aspuru-Guzik et Kristin Persson. Le sous-secrétaire à la planification et à la transition énergétique du SENER a ouvert l’événement qui a eu lieu en parallèle avec le Sommet sur l’énergie du Mexique, « Dialogues sur l’avenir de l’énergie au Mexique » (DEMEX).

Lors du premier atelier approfondi de MI, sur un total de sept Défis de l’innovation de MI, les participants ont eu des discussions techniques sur l’association de la chimie physique théorique et appliquée avancée et de l’informatique de prochaine génération, l’apprentissage automatique et la robotique en vue de mettre au point une approche intégrée d’innovation en matière de matériaux. L’atelier a mis l’accent sur les matériaux fonctionnels organiques et inorganiques, les nanomatériaux et les composites.

Parmi les plus de 130 délégués, notons 55 professeurs et scientifiques d’universités et d’établissements de recherche de pointe, six conférenciers principaux et panélistes – y compris le Dr Mario Molina, lauréat d’un prix Nobel, 11 représentants de pays de Mission Innovation (Canada, Danemark, Commission européenne, Inde, Italie, Mexique, Arabie Saoudite, Royaume-Uni et États-Unis), et plus de 50 étudiants et observateurs des secteurs privé et public. Les délégués venaient d’Australie, de Belgique, du Canada, du Danemark, de Finlande, de France, d’Allemagne, d’Inde, d’Italie, de Corée, du Mexique, des Pays-Bas, de Norvège, d’Arabie Saoudite, de Suisse, du Royaume-Uni et des États-Unis.

Les résultats de l’atelier seront publiés dans un rapport détaillé qui inclura les réflexions des scientifiques sur les défis et les possibilités de la recherche fondamentale relativement à l’accélération de l’innovation dans les matériaux de l’énergie propre. Le rapport éclairera les décideurs et autres parties prenantes relativement aux investissements en recherche, et les aidera à solliciter et à appuyer des projets qui tirent profit de ces possibilités. Le rapport sera publié sur le site Web de MI et distribué aux 23 membres et établissements de recherche de MI de par le monde d’ici la fin 2017.


Avec la permission de Mission Innovation