Search
  • Annonce

Le CIFAR accueille la nouvelle conseillère scientifique en chef du Canada

by CIFAR sept. 27 / 17

CIFAR welcomes Canada’s new Chief Science Advisor
Photo: l'Université d'Ottawa

Le CIFAR félicite la nouvelle scientifique en chef du Canada, Dre Mona Nemer, ainsi que le gouvernement du Canada de cette étape importante vers le renforcement de la science et de la recherche au Canada.

« Félicitations à la Dre Nemer de sa nomination à titre de conseillère scientifique en chef. Nous vous soutenons sans réserve dans ce poste essentiel », dit le Dr Alan Bernstein, président et chef de la direction du CIFAR. « Voilà une nouvelle emballante pour la communauté scientifique canadienne et aussi pour la communauté mondiale de la recherche. »

Le premier ministre Justin Trudeau et la ministre des Sciences Kirsty Duncan ont annoncé la nomination de la Dre Nemer le 26 septembre. La Dre Nemer offrira des conseils scientifiques au gouvernement, et veillera à ce que les travaux scientifiques menés au sein du gouvernement soient accessibles à la population et à ce que les scientifiques fédéraux soient en mesure de parler librement de leurs recherches. Une fois par année, elle présentera au premier ministre et à la ministre des Sciences un rapport sur la situation des travaux scientifiques du gouvernement fédéral.

Dans ses travaux, la Dre Nemer, éminente chercheuse en médecine, s’est penchée avant tout sur le cœur, et plus spécifiquement sur les mécanismes de l’insuffisance cardiaque et de la cardiopathie congénitale. Elle a publié plus de 200 articles scientifiques, et ses recherches ont mené à la mise au point de nouveaux tests diagnostiques pour la détection de l’insuffisance cardiaque et des causes génétiques de la cardiopathie congénitale. La Dre Nemer a été vice-rectrice à la recherche à l’Université d’Ottawa pendant plus de dix ans. Elle a siégé à de nombreux comités consultatifs scientifiques nationaux et internationaux. En outre, elle est membre de la Société royale du Canada et de l’Ordre du Canada, ainsi que chevalière de l’Ordre national du Québec.