Search
  • Annonce

Le CIFAR reçoit un engagement de financement de 5,35 millions de dollars du gouvernement du Québec

by Jon Farrow mars 13 / 19

Le soutien renouvelé du Québec renforcera le réseau de chercheurs, de décideurs et de maîtres à penser du CIFAR

Au cours des trois prochaines années, le CIFAR recevra 3,75 millions de dollars du Fonds derecherche du Québec et 1,6 million de dollars du ministère de l’Économie et de l’Innovation, pour un total de 5,35 millions de dollars. Cet appui rehaussera la capacité du CIFAR à réunir de brillants cerveaux qui se pencheront sur des problèmes urgents d’importance pour le Québec, le Canada et le monde. C’est la première fois que le CIFAR reçoit des fonds directement du ministère de l’Économie et de l’Innovation.

« Nous sommes très reconnaissants de l'appui renouvelé du gouvernement du Québec au profit de recherches qui changeront le monde. CIFAR offre aux cerveaux les plus brillants de la planète la liberté d'explorer des questions critiques et importantes pour la science et l'humanité. Le Québec est particulièrement bien placé pour prendre les rênes d'une collaboration internationale de cette envergure. »

- Alan Bernstein, président et chef de la direction de CIFAR


« La collaboration entre les chercheurs québécois et internationaux est essentielle au développement de la culture du savoir au Québec et à la résolution des grands défis sociaux du 21e siècle, comme les changements climatiques. La recherche collaborative multidisciplinaire enrichit en effet l'échange de connaissances, en plus de contribuer à l'essor des innovations. Notre appui à l'ICRA accroîtra la portée des initiatives phares qui verront le jour dans des secteurs d'importance pour la société et l'économie québécoises, telle l'intelligence artificielle. »

- Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière


« Par leur soutien à l'ICRA, les Fonds de recherche du Québec misent sur l'excellence et l'innovation. Réunissant des chercheurs de renommée internationale, les programmes de l'Institut donnent un coup d'accélérateur aux recherches qui généreront des retombées positives. Nous sommes fiers d'assurer la représentativité du Québec au sein de ce réseau exceptionnel. »

- Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec