Search
  • Rapport

Rapport annuel de la Stratégie pancanadienne en matière d'intelligence artificielle

by Elissa Strome
avr. 4 / 19

Dans le budget de 2017, le gouvernement du Canada a demandé au CIFAR de diriger la Stratégie pancanadienne en matière d’IA, un investissement de 125 millions de dollars au profit de la recherche et de l’innovation en IA au Canada.

La stratégie a pour objectif de réaliser un investissement majeur au profit du leadership d’avant-garde du Canada en recherche et en formation dans le domaine de l’apprentissage automatique pour garantir notre place sur la scène mondiale.

IACan 2018 est le premier rapport annuel de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA. Dans les pages qui suivent, nous présenterons les faits saillants de l’année en mettant l’accent sur les quatre piliers de la stratégie. Après un an d’activité, nous observons déjà une accélération significative de la recherche en IA au Canada, y compris l’établissement de trois nouveaux instituts de recherche indépendants, une expansion majeure de nos programmes de formation et une collaboration accrue avec l’industrie. De plus, nous avons lancé le programme IA et société du CIFAR qui réunit des chercheurs universitaires, des maîtres à penser et des décideurs en vue d’examiner les répercussions sociales, juridiques, économiques et éthiques de l’IA.

Rien de tout cela n’aurait pu se concrétiser sans un partenariat et une collaboration solides entre le CIFAR, l’Amii, le Mila et l’Institut Vecteur. Je tiens à remercier sincèrement tous les membres du personnel de ces quatre organisations dont le dur labeur et l’engagement envers la vision de la stratégie ont déjà permis de rehausser la position de leadership du Canada en IA. De plus, j’aimerais remercier tout particulièrement le comité consultatif scientifique international du CIFAR (page 9), le comité du programme national (page 23) et le conseil consultatif du programme IA et société (page 27) qui ont généreusement donné de leur temps et de leur expertise au cours de la première année de la stratégie pour que nous puissions bâtir la capacité de recherche et les programmes nécessaires à l’atteinte de nos objectifs.

L’ampleur des activités de recherche en IA au Canada ne se limite pas à ce qui figure au présent rapport. Qu’il s’agisse de recherches fondamentales dans des domaines qui transcendent l’apprentissage automatique ou du lancement de nouvelles jeunes entreprises dans le domaine de l’IA, les chercheurs, les stagiaires et les entrepreneurs partout au pays rehaussent notre compréhension de l’apprentissage automatique et contribuent à un monde meilleur.

Au fil de l’expansion et de la croissance de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA, nous ajouterons de nombreuses activités pour rassembler la communauté et contribuer à maintenir la position de chef de file mondial du Canada en recherche et en innovation dans le domaine de l’IA.

En décembre 2018, nous avons été ravis de tenir notre première réunion annuelle IACan à Montréal où nous avons annoncé notre première cohorte de 29 titulaires d’une chaire en IA Canada-CIFAR. De plus, dans les mois à venir, nous lancerons un appel à propositions d’ateliers en IA, ainsi que des programmes de formation (page 10).

La réussite de la stratégie nationale du Canada en matière d’IA repose sur deux éléments fondamentaux : les gens et les partenariats. Le présent rapport met en vedette certains des chercheurs et des chefs de file exceptionnels de notre écosystème de l’IA qui ont la conviction profonde que l’IA peut contribuer à améliorer la vie des gens dans le monde entier. Seule la collaboration nous permettra d’atteindre pleinement cet objectif. Voilà pourquoi l’établissement de partenariats entre le gouvernement, le milieu universitaire et l’industrie, comme l’illustre la Stratégie pancanadienne en matière d’IA, constituera la clé du succès.


Télécharger la rapport