Search
  • Annonce
  • Informatique quantique

Deux membres du CIFAR sont les lauréats d’un prix quantique Micius de 2019

by Jon Farrow
mai 8 / 19

Charles Bennett et Gilles Brassard, Boursiers au sein du programme Informatique quantique du CIFAR, reçoivent conjointement un prix quantique Micius de 2019 pour « la mise au point de la distribution quantique de clés, de la téléportation quantique et de la distillation d’intrication. »

Le prix reconnaît des progrès considérables dans les domaines de la communication quantique, de l’informatique quantique et de la métrologie quantique. Bennett et Brassard sont récompensés pour plusieurs percées théoriques avant-gardistes. En 1984, ils ont mis au point un système pratique de cryptographie quantique, permettant des communications protégées entre parties qui ne partagent initialement aucune information secrète, basé sur le principe d’incertitude plutôt que sur d’habituelles hypothèses computationnelles, comme la difficulté de factoriser. En 1993, les deux Boursiers, en collaboration avec d’autres chercheurs, ont découvert la téléportation quantique. Plus tard, Bennett a contribué à la formulation de la théorie quantitative de l’intrication et a introduit plusieurs techniques de transmission fidèle d’information classique et quantique dans des canaux bruyants.

CharlesBennettGillesBrassard
(Charles Bennett et Gilles Brassard)

Plusieurs autres lauréats d’un prix quantique Micius ont une affiliation avec le programme Informatique quantique du CIFAR. Peter Shor, lauréat de 2018, est membre du comité consultatif du programme. David Wineland, lauréat de 2018, et Artur Ekert, lauréat de 2019, ont aussi siégé à ce comité.