Search
  • Annonce

Les meilleurs talents en IA du monde se réunissent à Edmonton à l’École d’été APAR

by Jon Farrow juil. 24 / 19

EDMONTON, AB (24 juillet 2019) – Les cours ont commencé à l’École d’été sur l’apprentissage profond et l’apprentissage par renforcement (EEAPAR) du CIFAR. L’Alberta Machine Intelligence Institute (Amii) et le CIFAR sont heureux d’accueillir les plus brillants cerveaux dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) à l’Université de l’Alberta, à Edmonton, du 24 juillet au 2 août 2019. Cet événement réunit des étudiants diplômés, des postdoctorants et des professionnels pour traiter de la recherche fondamentale, des percées et des applications pratiques de l’apprentissage profond et de l’apprentissage par renforcement, deux secteurs clés de la recherche en IA. 

« Nous sommes ravis de donner le coup d’envoi de la 15e édition de l’EEAPAR en partenariat avec Amii, Mila et l’Institut Vecteur », déclare Dre Elissa Strome, vice-présidente adjointe à la recherche et directrice exécutive de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA. « Chaque année, l’EEAPAR attire des centaines d’étudiants parmi les plus brillants du monde qui souhaitent apprendre des chefs de file en IA. Cela soutient la Stratégie pancanadienne en matière d’IA qui vise à augmenter le nombre de chercheurs et de diplômés qualifiés en IA au Canada. »

« Chaque année, l’EEAPAR attire des centaines d’étudiants parmi les plus brillants du monde qui souhaitent apprendre des chefs de file en IA. »

Cette année, plus de 1 200 personnes de 75 pays se sont inscrites à l’EEAPAR. De ce nombre, seulement 300 personnes de 36 pays ont été acceptées ; environ 57 % des participants sont canadiens et 28 étudiants viennent de pays en développement.

« Nous sommes fiers de mettre en valeur la communauté albertaine de l’innovation composée de chercheurs chevronnés, de brillants étudiants ainsi que d’entreprises et de jeunes pousses en IA de calibre mondial », indique John Shillington, président et chef de la direction d’Amii. « Au cours des 10 prochains jours, nous montrerons à la communauté mondiale de l’IA l’immense potentiel et le remarquable esprit d’innovation de notre province. »

L’EEAPAR présente également le 24 juillet l’Institut d’été sur l’IA et la société, un événement conjoint organisé par le CIFAR, le programme AI PULSE de la Faculté de droit de l’UCLA et Amii. À cette occasion, des experts, des étudiants diplômés et des chercheurs exploreront les incidences sociétales, gouvernementales et éthiques de l’IA. L’événement réunira des participants de divers horizons, notamment en sciences politiques, en sciences humaines, en informatique et en sciences sociales. 

L’École d’été sur l’apprentissage profond et l’apprentissage par renforcement est organisée par l’Amii et le CIFAR, avec la participation et le soutien des autres pôles d’IA du Canada : l’Institut Vecteur de Toronto et Mila de Montréal. Visitez le site www.dlrlsummerschool.ca (en anglais) pour plus de renseignements.

###

Personne-ressource principale pour les médias : Spencer Murray, directeur, Communications et relations publiques, Amii
Tél. : 587 415-6100 | Cell. : 780 991-7136 | Courriel : spencer.murray@amii.ca

Personne-ressource secondaire pour les médias : Krista Davidson, responsable, Communications en IA, CIFAR
Cell. : 647 383-7218 | Courriel : krista.davidson@cifar.ca

À propos de l’École d’été APAR

  • Cette année, l’École d’été sur l’apprentissage profond et l’apprentissage par renforcement (APAR) du CIFAR aura lieu du 24 juillet au 2 août 2019 à Edmonton, en Alberta. L’École d’été APAR est organisée par le CIFAR et l’Amii, avec la participation et le soutien de Mila (Montréal) et de l’Institut Vecteur (Toronto).
  • Cet événement réunit des étudiants diplômés, des postdoctorants et des professionnels pour traiter de la recherche fondamentale, des percées et des applications pratiques de l’apprentissage profond et de l’apprentissage par renforcement.
  • Les étudiants ont l’occasion d’apprendre auprès de certains des meilleurs chercheurs en intelligence artificielle (IA) au monde. Chaque année, le programme met en vedette certains des chefs de file les plus en vue dans les domaines de l’apprentissage profond et de l’apprentissage par renforcement, notamment Jimmy Ba (Institut Vecteur, Université de Toronto), Yoshua Bengio (Mila, Université de Montréal), Hugo Larochelle (Institut Vecteur, Google Brain), Doina Precup (Mila, Université McGill) et Richard Sutton (Amii, Université de l’Alberta).
  • Tous les ans, l’École d’été APAR attire des milliers d’étudiants diplômés, de postdoctorants et de professionnels du secteur, issus d’une vingtaine de pays, qui viennent explorer les techniques les plus récentes en matière d’IA, établir des réseaux de recherche et entamer des discussions collaboratives. Seulement 300 des chercheurs en début de carrière les plus prometteurs du monde entier sont acceptés.
  • Le Salon de l’emploi de l’École d’été APAR attire chaque année des douzaines de sociétés technologiques qui cherchent à recruter les meilleurs talents en IA. Plusieurs anciens étudiants dirigent maintenant des entreprises technologiques et des laboratoires universitaires de premier plan.

Historique de l’École d’été sur l’apprentissage profond et l’apprentissage par renforcement du CIFAR

  • En 2005, le programme « Apprentissage automatique, apprentissage biologique » du CIFAR a organisé sa première école d’été sur l’apprentissage profond et l’apprentissage par renforcement à Toronto dans le but d’encourager la prochaine génération de chercheurs en IA. Plusieurs anciens étudiants sont maintenant des chefs de file dans certaines des meilleures entreprises technologiques et certains des meilleurs laboratoires universitaires.
  • Aujourd’hui, l’École d’été APAR fait partie à la fois du programme « Apprentissage automatique, apprentissage biologique » du CIFAR et du programme national d’activités de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA du CIFAR, où elle joue un rôle important dans le soutien du leadership précoce du Canada en matière d’apprentissage automatique.

Statistiques sur l’École d’été APAR de cette année :

  • Un total de 1 256 candidatures provenant de 75 pays ont été reçues pour l’École d’été APAR 2019 du CIFAR, organisée par l’Amii.
  • 300 étudiants issus de 36 pays ont été acceptés au sein du programme.
  • 113 femmes du monde entier développeront de nouvelles compétences en matière d’apprentissage profond et d’apprentissage par renforcement.
  • L’École d’été APAR permet de constituer un bassin de talents à l’échelle mondiale – 171 participants viennent du Canada et 128, d’autres pays.

A propos CIFAR

Le CIFAR est une organisation caritative mondiale basée au Canada qui réunit les plus brillants cerveaux pour se pencher sur les questions les plus importantes auxquelles l’humanité et la science doivent trouver réponse.

En œuvrant à l’appui de la collaboration interdisciplinaire à long terme, le CIFAR offre aux chercheurs un environnement incomparable qui s’articule autour de la confiance, de la transparence et du partage des connaissances. Notre modèle éprouvé inspire de nouvelles orientations de recherche, accélère la découverte et donne lieu à des percées par-delà les frontières et les disciplines universitaires. Grâce à la mobilisation du savoir, nous sommes des catalyseurs du changement au sein de l’industrie, du gouvernement et de la société. La communauté des membres du CIFAR est forte de 19 lauréats d’un prix Nobel et de plus que 400 chercheurs de 22 pays. En 2017, le gouvernement du Canada a chargé le CIFAR de mettre au point et de diriger la Stratégie pancanadienne en matière d’intelligence artificielle, la première stratégie nationale en matière d’IA au monde.

À propos Amii