Search
  • Nouvelles

Hommage à Rebecca Finlay du CIFAR pour excellence en communication scientifique

by Jon Farrow nov. 26 / 19

La vice-présidente du CIFAR, Engagement et Politiques publiques, sera nommée membre de la prestigieuse American Association for the Advancement of Science (AAAS) en février 2020.

Rebecca Finlay est à la tête de l’équipe de Mobilisation du savoir du CIFAR qui rassemble des experts de l’industrie, de la société civile, des soins de santé et du gouvernement avec les programmes de recherche du CIFAR pour des interactions et des collaborations intersectorielles approfondies. Ce dialogue bidirectionnel se concentre sur des questions opportunes et pertinentes qui mèneront à de nouveaux modes de pensée et favoriseront des changements en matière de politiques et de pratique.

Sous la gouverne de Finlay, l’équipe déploie des efforts pour créer une réalité virtuelle (RV) plus immersive en jetant un pont entre les développeurs de jeux en réalité virtuelle (RV) et les dernières recherches sur la conscience. L’équipe collabore aussi avec des écoles de santé publique pour mettre au point un programme d’enseignement qui intègre des résultats probants sur le microbiome – reconnu pour avoir une incidence considérable sur la santé humaine.

« Je suis très reconnaissante de cet honneur », dit Finlay. « C’est un hommage formidable pour toute l’équipe. Et ça n’est pas seulement pour le travail que nous avons accompli au CIFAR afin de favoriser l’impact sociétal, mais aussi pour le rôle que la communication et le dialogue jouent afin de rendre la recherche accessible à ceux qui peuvent la mettre en pratique. »

Chaque année, l’AAAS décerne cet hommage à des personnes qui font avancer la science et ses applications, et qui respectent les normes les plus rigoureuses en matière d’éthique professionnelle et d’intégrité scientifique.

Selon la mention officielle de l’AAAS, Finlay reçoit cet hommage « pour des travaux distingués en communication scientifique auprès d’innovateurs du milieu des affaires, de la société civile et de l’élaboration de politiques, accélérant ainsi l’impact sociétal de la recherche scientifique ». C’est la première fois qu’un membre de l’administration du CIFAR est nommé à l’AAAS.

« Voilà un prix prestigieux grandement mérité pour Rebecca », dit Alan Bernstein, président et chef de la direction du CIFAR. « Il vient reconnaître ses nombreuses contributions qui ont influencé la science, les politiques et l’innovation, ainsi que le rôle qu’elle joue dans la filière IA et société au Canada et à l’échelle internationale. »

Cette année, trois des 443 nouveaux membres de l’AAAS font partie de la communauté du CIFAR :

  • Rebecca Finlay, vice-présidente, Engagement et Politiques publiques, CIFAR
  • Arthur McDonald, Université Queen’s, Extrême Univers et gravité
  • Vicky Kalogera, Université Northwestern, Extrême Univers et gravité