Search
  • Annonce
  • L'intelligence artificielle

Quatorze projets de recherche en IA se joignent à la lutte contre la COVID-19

by Krista Davidson mai 12 / 20

Les projets comprennent des recherches et des applications en apprentissage automatique permettant d’identifier des traitements potentiels, de soutenir des mesures de santé publique comme la distanciation sociale et de mieux comprendre la transmission virale de la COVID-19.

Grâce aux subventions Catalyseur IA-COVID-19 du CIFAR, quatorze nouveaux projets de recherche en IA verront le jour pour lutter contre la pandémie de COVID-19. 

« Les technologies basées sur l’IA sont rapidement devenues de puissants nouveaux outils pour comprendre et lutter contre les pandémies mondiales », déclare Alan Bernstein, président et chef de la direction du CIFAR. « Nous tenons à remercier le gouvernement de l’Ontario, Microsoft et son programme AI for Health, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), Génome Canada, la Fondation Max Bell et de nombreux donateurs individuels d’avoir apporté leur soutien à ces importantes contributions à la recherche et à la lutte contre la pandémie. »

Ces projets, réalisés en aussi peu que trois à douze mois, exploreront un éventail de sujets qui exploitent l’IA à diverses fins, notamment :

  • Utiliser l’imagerie médicale et l’IA pour prédire la gravité de la maladie d’une personne infectée par la COVID-19 et comprendre quels médicaments existants peuvent être efficaces dans le traitement de la COVID-19

  • Comprendre les mutations du virus lors de sa transmission dans une population 

  • Identifier les populations à risque et prédire l’évolution de la maladie, tant au niveau individuel qu’à l’échelle de la population, pour comprendre la transmission de la COVID-19 chez les enfants et les familles 

  • Comprendre les répercussions de l’épidémie de COVID-19 sur la santé mentale grâce à l’analyse des médias sociaux 

Le programme de subventions Catalyseur du CIFAR pour les projets AI et COVID-19 est en partenariat avec le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), le gouvernement de l'Ontario, Microsoft et son programme AI for Health et Génome Canada.

Lisez des articles sur des chercheurs du CIFAR qui exploitent l’IA pour lutter contre la COVID-19

Les bénéficiaires

Voici les bénéficiaires des subventions Catalyseur pour des projets sur l’IA et la COVID-19 :

  • PanXcea : Prédictions grâce à une analyse externe de la COVID-19 basée sur des radiographies
    Collaborateurs :
    Marzyeh Ghassemi (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Institut Vecteur, Université de Toronto), Joseph Paul Cohen (Mila, Université de Montréal), Chris McIntosh (Université de Toronto)

  • COVIDEX – Recherche avancée d’information dans la documentation clinique et universitaire
    Collaborateurs :
    Kyunghyun Cho (boursier du CIFAR, programme Apprentissage automatique, apprentissage biologique, Université de New York), Jimmy Lin (Institut Vecteur, Université de Waterloo)

  • Exploitation des graphes de connaissances biomédicales pour les stratégies de reconversion de médicaments pour la COVID-19
    Collaborateurs :
    Jian Tang (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Mila, HEC Montréal), William L. Hamilton (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Mila, Université McGill), Yoshua Bengio (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR et codirecteur, programme Apprentissage automatique, apprentissage biologique du CIFAR, Mila, Université de Montréal), Guy Wolf (Mila, Université de Montréal), Yue Li (Mila, Université McGill)

  • COVID-Net : Une plate-forme d’apprentissage profond à code source libre pour la détection et la stratification du risque de COVID-19
    Collaborateurs :
    Alexander Wong (Université de Waterloo), James Lee, Linda Wang, and Desmond Lin (Université de Waterloo)

  • Assemblage rapide et automatisé de la phylogénie du SRAS-CoV-2
    Collaborateurs :
    Quaid Morris (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Institut Vecteur, Université de Toronto), Jeffrey Wintersinger (Université de Toronto), Jeff Wrana, Ben Blencowe

  • Modélisation de la transmission du SRAS-CoV-2 entre sources zoonotiques au niveau génétique
    Collaborateurs :
    Guillaume Rabusseau (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Mila, Université de Montréal), Vladimir Makarenkov (Université du Québec à Montréal), Bogdan Mazoure (Mila, Université McGill)

  • MyTrace / MaTrace : Une application mobile de traçage des contacts respectueuse de la vie privée pour la COVID-19
    Collaborateurs :
    Alán Aspuru-Guzik (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, boursier du CIFAR, programme Énergie solaire bio-inspirée, Institut Vecteur),  Maryzeh Ghassemi (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Institut Vecteur, Université de Toronto)

  • L’apprentissage automatique contre la COVID-19 : Accélérer la découverte de médicaments à petites molécules
    Collaborateurs :
    Sarath Chandar (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Mila, Polytechnique Montréal), Matthew Taylor (Amii, Université de l’Alberta), Sai Krishna (99andBeyond), Karam Thomas (99andBeyond)

  • Protection des populations à risque avec l’IA (GuARD-AI)
    Collaborateurs :
    Daniel C. Baumgart (Université de l’Alberta), Martha White (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Université de l’Alberta, Amii), Randy Goebeli (Amii, Université de l’Alberta), Geoffrey Rockwell (Institut d'étude avancée Kule, Université de l’Alberta), Robert Hayward (responsable en chef de l’information médicale, Alberta Health Services), Shy Amlani (Virtual Health), Jonathan Choy (Virtual Health), Sara Webster (Virtual Health) et Sarah Hall (Virtual Health)

  • Détection et suivi de la pneumonie chez les patients infectés par la COVID-19 grâce à l’apprentissage automatique et à l’imagerie ultrasonore 
    Collaborateurs :
    Kumaradevan Punithakumar (Université de l’Alberta), Russell Greiner (Université de l’Alberta, Amii), Jacob Jaremko (Université de l’Alberta), Nathaniel Meuser-Herr (Upstate Health Care Center, NY), Dornoosh Zonoobi (MEDO.ai)

  • Identification et validation basées sur l’IA des médicaments propices à la reconversion pour le traitement de la COVID-19
    Collaborateurs :
    Jean-Philippe Julien (boursier du CIFAR, programme Architecture moléculaire de la vie, Université de Toronto), Costin Antonescu (Université Ryerson), Cyclica Inc. (partenaire industriel), Phoenox Pharma (partenaire industriel)

  • Prévention de l’infection par la COVID-19 dans les familles : Étude de la COVID-19  auprès des enfants et des familles 
    Collaborateurs :
    Jonathon Maguire (Hôpital Sick Children), Anna Goldenberg (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, boursière du CIFAR, programme Développement du cerveau et de l’enfant, Institut Vecteur, Université de Toronto, Hôpital Sick Children), Marzyeh Ghassemi (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Institut Vecteur, Université de Toronto), Catherine Birken (Hôpital Sick Children), Peter Jüni (Hôpital St. Michael) Kevin Thorpe (Hôpital Sunnybrook), Charles Keown-Stoneman (Hôpital St. Michael), Mary Aglipay (Hôpital St. Michael)

  • Suivi de la santé mentale pendant la pandémie de coronavirus
    Collaborateurs :
    Alona Fyshe (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, programme Apprentissage automatique, apprentissage biologique du CIFAR, Amii, Université de l’Alberta), Daniel Lizotte (Université Western), Rumi Chunara (Université de New York)

  • La planification en tant qu’inférence dans les modèles de dynamique épidémiologique 
    Collaborateurs :
    Frank Wood (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Mila, Université de la Colombie-Britannique), Benjamin Bloem-Reddy, Alexandre Bouchard et Trevor Campbell (Université de la Colombie-Britannique) 

Mots de nos bailleurs de fonds

  • « Notre gouvernement explore toutes les possibilités, y compris la recherche de pointe en IA pour lutter contre la COVID-19 et contribuer à la base de connaissances mondiale sur ce virus », déclare Ross Romano, ministre des Collèges et Universités de l’Ontario. « Pour lutter contre ce nouveau virus, il faut une pensée novatrice et des mécanismes de résolution de problèmes avant-gardistes. Notre investissement permettra de financer l’équipement et l’espace de laboratoire nécessaires pour mener à bien ces recherches en IA. »

  • « En raison de l’ampleur et de la taille de la pandémie mondiale, l’industrie, les organismes sans but lucratif, les gouvernements, les chercheurs et les cliniciens doivent travailler en collaboration », déclare John Kahan, responsable de l’analyse des données chez Microsoft et directeur mondial de l’initiative AI for Health (L’IA au service de la santé). « Nous sommes fiers d’œuvrer en partenariat avec le CIFAR à l’appui du programme de subventions Catalyseur IA-COVID-19 afin d’accélérer la recherche liée à la COVID-19 en mettant à profit nos solutions de calcul haute performance Azure, nos ressources informatiques Azure et notre équipe en science des données. »

  • « Ces subventions constituent une occasion exceptionnelle pour les chercheurs interdisciplinaires de collaborer à des solutions qui aideront les Canadiens à retrouver une vie normale », déclare Alejandro Adem, président du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada. « Nous sommes ravis de nous associer au CIFAR dans le cadre de cette initiative visionnaire. »  

  • « La génomique nous permet d’observer le fonctionnement du virus à l’échelle moléculaire, et nous sommes aujourd’hui en mesure d’accumuler des données de séquençage d’un virus comme celui de la COVID-19 à une vitesse sans précédent. L’application de techniques informatiques basées sur l’IA à ces données nous permet d’avoir une compréhension nouvelle et beaucoup plus approfondie de ces énormes ensembles de données génomiques, et ouvre la voie à d’extraordinaires possibilités. Les projets mis de l’avant grâce au programme de subventions Catalyseur IA-COVID-19 du CIFAR sont emballants, car ils témoignent de l’effet transformateur naissant et durable de la génomique sur les soins de santé », dit Rob Annan, président et chef de la direction de Génome Canada.  

  • « La pandémie de COVID-19 nous incite tous à prêter main-forte pour résoudre la crise et travailler au retour à la normale », indique Allan Northcott, président de la Fondation Max Bell. « Le CIFAR a rapidement mobilisé sa formidable capacité de recherche et de rassemblement dans plusieurs domaines, notamment avec le lancement du programme de subventions Catalyseur. La Fondation Max Bell est ravie de soutenir ces initiatives d’une importance capitale. »

Le Fonds de lutte contre la COVID-19 œuvre à l’appui de mesures et de collaborations pertinentes et efficaces durant cette période sans précédent. L’intégralité des dons soutient des initiatives comme les subventions Catalyseur IA-COVID-19 qui favorisent l’innovation et les collaborations de recherche. En œuvrant de concert, nous pouvons endiguer plus rapidement la pandémie de COVID-19. Apprenez-en plus sur le Fonds de lutte contre la COVID-19 et faites un don dès maintenant.